Epargne salariale

Expertise

CM-CIC : «Faire de l’épargne salariale un facteur de cohésion sociale»

Les rencontres d'option finance - 17 mars 2014 - Carole Leclercq

Quelle que soit la taille de l’entreprise, CM-CIC Epargne Salariale développe une offre de produits et de services à même de promouvoir l’épargne salariale comme catalyseur du dialogue social. CM-CIC ES s’appuie sur une forte présence sur le terrain et la relation de proximité ainsi nouée avec ses clients pour renforcer sans cesse sa qualité de services.

Guy Bonnet, directeur général adjoint
de CM-CICES
Guy Bonnet,

«L’épargne salariale ne peut être réduite à une niche fiscale. C’est tout à la fois une épargne “populaire” et un facteur de cohésion sociale, fait valoir Guy Bonnet, directeur général adjoint de CM-CIC Epargne Salariale. Il est donc primordial de proposer aux entreprises et à leurs salariés une offre de produits et de services qui repose sur des valeurs solidaires et partagées.» Fort de cette conviction, CM-CIC Epargne Salariale (CM-CICES) s’est imposé sur le marché de l’épargne salariale en développant une stratégie de «partenariat respectueux» avec les entreprises et leurs salariés. C’est aujourd’hui le premier acteur en nombre d’entreprises gérées (65 000) de toutes tailles, le troisième teneur de comptes avec 1,2 million d’épargnants gérés et la quatrième société de gestion avec 6,5 milliards d’euros.

Une présence renforcée auprès des grands comptes

Puisant dans les forces des valeurs mutualistes du groupe Crédit Mutuel, qui conjuguent proximité, réactivité et respect du client, CM-CICES place le salarié-épargnant au cœur de sa stratégie, avec pour credo : la sécurité et la qualité de gestion dans la durée. CM-CICES propose aux entreprises, de toute taille, des solutions d’épargne salariale et de retraite personnalisées, adaptées à leurs besoins spécifiques. «Notre position de challenger nous permet de développer une offre de services pointue et différenciante, tout en nous appuyant sur la force et le réseau du groupe CM-CIC, explique Guy Bonnet. Nous n’avons aussi de cesse de renforcer nos expertises pour répondre toujours mieux aux besoins spécifiques.» C’est dans cette optique que CM-CIC ES a structuré ces derniers mois son expertise pour les grands comptes. «Nous avons renforcé notre équipe en charge des appels d’offres et celle dédiée au middle office, afin d’accompagner les entreprises qui ont décidé de nous rejoindre, précise Guy Bonnet. Nous avons également renforcé l’expertise pluridisciplinaire de notre équipe commerciale afin de pouvoir répondre aussi bien aux besoins d’information sur les dispositifs d’épargne salariale que sur la gestion financière.»

Une offre financière profonde, empreinte de sécurité

CM-CICES considère l’offre de produits financiers pour l’épargne salariale à l’égal de ce qui est fait pour ses clients patrimoniaux. «Nous offrons donc nos meilleurs fonds institutionnels pour construire les FCPE», précise Guy Bonnet. CM-CICES travaille en étroite collaboration avec CM-CIC Asset Management pour proposer l’une des offres de gestion financière les plus profondes du marché avec pas moins de 50 FCPE répartis en cinq gammes. L’offre dite «cœur de cible» est adaptée à toutes les phases des cycles de marché et est capable d’affronter les aléas. La philosophie de gestion est à l’image de la culture du groupe CM-CIC, empreinte de sécurité. «Il ne faut jamais perdre de vue qu’en matière d’épargne salariale, c’est le fruit du travail qui est placé, et ce, dans une perspective de long terme pour un projet de vie ou pour préparer sa retraite, souligne Guy Bonnet. Il est donc exclu de faire courir des risques excessifs aux salariés-épargnants. Nos processus de gestion sont donc résolument prudents, ce qui n’est pas antinomique d’une gestion active.»

La gamme de FCPE, dont le label CIES a été renouvelé en octobre 2013, a été récemment étoffée de deux fonds solidaires, portant à huit le nombre de fonds au profil ISR. Ils sont gérés par une équipe dédiée et reconnue pour sa compétence et son implication dans la démarche ISR. «Parce que nous sommes une banque coopérative et mutualiste, parce que la transparence et la solidarité sont des choix qui ont toujours guidé le groupe, l’ISR a toujours été mis en valeur dans toutes nos entités, explique Guy Bonnet. C’est donc tout naturellement que notre gamme épargne salariale propose des FCPE ISR. Qui plus est, la philosophie ISR est tout à fait adaptée à la promotion du dialogue social auquel participe un dispositif d’épargne salariale au sein d’une entreprise.»

Un credo : la qualité de service

CM-CIC ES œuvre sans cesse pour proposer une qualité de service toujours plus forte. Les équipes s’appuient pour cela sur la relation de très grande proximité avec l’entreprise, tout au long de la vie du dispositif d’épargne salariale, que ce soit sur le terrain avec le soutien du réseau ou avec des référents dédiés, un chargé d’affaires ingénierie sociale et un chargé de clientèle. «La relation avec les clients est un formidable laboratoire de créativité», conclut Guy Bonnet. CM-CICES met à la disposition des salariés-épargnants un véritable dispositif de gestion patrimoniale. D’importants investissements technologiques ont été réalisés par l’équipe informatique dédiée à l’épargne salariale pour proposer aux épargnants des fonctionnalités innovantes et leur permettre de contacter leur teneur de compte par les moyens les plus appropriés. Parmi les dernières nouveautés proposées, les épargnants peuvent désormais gérer leur épargne salariale depuis leur smartphone et avoir accès au centre d’accueil téléphonique groupe sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre pour toutes les réponses de premier niveau.

«Pour les autres demandes, le service est assuré par des collaborateurs expérimentés de notre centre d’accueil de Cergy. Ils sont formés, les équipes sont stables, compétentes et motivées par notre esprit d’entreprise»
, souligne Guy Bonnet. CM-CICES a par ailleurs fait de l’activité teneur de compte un axe stratégique de développement, ce qui participe aussi au succès de son offre auprès des entreprises. «Le teneur de compte est l’interlocuteur “pivot” de l’entreprise et de ses salariés. C’est donc la colonne vertébrale qui assure le bon fonctionnement d’un dispositif d’épargne salariale, souligne Guy Bonnet. Il sécurise l’entreprise et lui assure une bonne valorisation des systèmes mis en place.» Pour ce faire, CM-CICES a opté pour son propre outil : GEPSA (Gestion Epargne Salariale). «Le développement en interne de cet outil répond aussi à la philosophie du groupe de toujours avoir la maîtrise des outils utilisés et d’assurer à nos clients des prestations fiables et de grande qualité», précise Guy Bonnet. 

Question à... Guy Bonnet, CM-CICES

Guy Bonnet, directeur général adjoint
de CM-CICES
Guy Bonnet

Guy Bonnet est directeur général adjoint de CM-CIC Epargne Salariale. Il est membre au nom de la Confédération du Crédit Mutuel du Comité Scientifique de l’IPS (Institut de la Protection Sociale). Diplômé de l’ESCP Europe Paris, Guy Bonnet a rejoint l’épargne salariale depuis douze ans, où il est plus particulièrement en charge du développement commercial sur l’ensemble des segments de clientèle avec une action particulière sur les grandes entreprises. Guy Bonnet, anime, forme, accompagne les 70 technico-commerciaux ingénierie sociale dans les réseaux CM et CIC qui, aux côtés des chargés d’affaires, commercialisent les offres d’épargne salariale. Aux côtés de Jean-Luc Schenckbecher, le président de CM-CICES, il contribue à l’ancrage de l’épargne salariale dans l’offre des réseaux Crédit Mutuel et CIC.

Quelles valeurs et expertises les grands comptes peuvent-ils trouver auprès de CM-CIC Epargne Salariale ?

L’un des atouts de CM-CICES est de proposer aux grands comptes une offre et une qualité de services empreintes de valeurs mutualistes, et donc rassurantes dans un contexte de marché encore anxiogène. Nous travaillons en étroite collaboration avec CM-CIC Asset Management qui nous accompagne toujours dans nos relations clients, en particulier pour les conseils de surveillance. Cette société de gestion participe ainsi activement à la tenue de ces conseils pour échanger tant avec la direction de l’entreprise qu’avec les représentants des salariés. Le lien historique du Crédit Mutuel avec les Comités d’Entreprises nous a également permis de tisser une forte relation de proximité avec les partenaires sociaux. Nous pouvons donc aider les grands comptes dans leur relation avec ces derniers. S’agissant des besoins spécifiques des grands comptes en matière d’offre financière, nous avons aussi la capacité, grâce à l’expertise de CM-CIC Asset Management, de répondre à leurs besoins en architecture ouverte et leur proposer de la gestion dédiée sur des expertises pointues, selon un processus de gestion prudent mais résolument actif.

Quelle est votre approche en matière d’ISR et d’actions solidaires ?

L’une de nos spécificités est de proposer une approche étendue de la solidarité reposant tant sur l’emploi que sur l’aide aux personnes défavorisées dépendantes et le logement. Nous faisons également intervenir des structures solidaires dans les conseils de surveillance afin de sensibiliser davantage nos clients à cette démarche. Nous proposons également un module «ISR» dans le cadre de la formation professionnelle de nos chargés de clientèle afin qu’ils puissent relayer notre expertise sur le terrain et ainsi convaincre toujours plus d’entreprises que l’ISR est une réalité de notre vie quotidienne comme acteurs et décideurs.