Flotte automobile

Expertise

TOTAL FLEET accompagne la mobilité et la transition énergétique de tous les professionnels

Option Finance - 4 novembre 2019 - Anne del Pozo

Résolument engagé auprès des entreprises qui opèrent leur transition énergétique, le groupe Total multiplie les investissements pour fournir une énergie à la fois au meilleur coût, disponible et propre et favorise le développement et l’adoption des motorisations plus propres (électrique, hydrogènes, gaz naturel).

Olivier Pitiot, directeur grands comptes Total Fleet au sein de la direction réseau & cartes pétrolières, Total
Total

Aujourd’hui, la lutte contre le réchauffement climatique est un enjeu majeur. «Un certain nombre d’orientations sont à cet effet prises au niveau mondial, continental, national et, localement, au niveau des villes, précise Olivier Pitiot, directeur grands comptes Total Fleet au sein de la direction réseau & cartes pétrolières de Total. En France, ces orientations se traduisent, par exemple, par la loi d’orientation des mobilités (LOM), qui a notamment pour vocation de favoriser des modes de transport peu polluants.» Satisfaire les besoins en énergie d’une population plus nombreuse, contribuer à limiter le réchauffement climatique et rester proche de ses clients sont les défis de Total. «L’engagement de Total aujourd’hui consiste à intégrer le climat à notre stratégie, poursuit Olivier Pitiot. A cet effet, le Groupe tend désormais à développer ses investissements autour du gaz naturel, de l’électricité bas carbone, et des biocarburants.»

Total multiplie les points de recharge en énergie responsable

Total a notamment fait l’acquisition, en 2018, de la société G2mobility, un des leaders des services de recharge électrique en France. Dans l’Hexagone, le groupe s’attache par ailleurs à développer son réseau de bornes de recharge de véhicules électriques. «A ce jour, notre carte Total multi-énergies permet d’accéder à plus de 15 000 bornes de recharge publiques en France et plus de 100 000 en Europe», ajoute Olivier Pitiot. Total poursuit également la construction d’un réseau de stations haute puissance Total EV Charge. «Nous venons ainsi d’ouvrir une première station à Limours qui propose quatre bornes de recharge de 175 kW dont deux qui acceptent du 43 kW.» D’ici à 2022, ce sont près de 1 000 bornes de recharge haute puissance qui seront ainsi déployées dans un réseau de 300 stations en Europe, dont 189 en France. L’ensemble des véhicules électriques pourra ainsi accéder aux différentes bornes disponibles de chacune de ces stations : chargeur DC 175 kWh/chargeur DC 50 kWh/chargeur AC 43 kWh. Enfin, ces bornes seront localisées tous les 150 km, dans les stations Total, sur autoroutes et voies rapides. Parallèlement, Total investit dans les stations de recharge en gaz naturel (GNV et bioGNV) et va installer sa 10eme et 11eme stations en France à Noisy-le-Grand au printemps prochain, et à Gennevilliers. «Cette station pourra accueillir tous types de véhicules fonctionnant au gaz naturel et sera ouverte 24 h/24, poursuit Olivier Pitiot. Distribuant du GNV et sa version renouvelable, le bioGNV, elle pourra avitailler jusqu’à trois véhicules simultanément. Ce nouveau développement à Noisy-le-Grand s’intègre pleinement dans notre stratégie de maillage du territoire. Nous nous sommes fixé pour objectif de déployer 350 stations GNV en Europe à l’horizon 2022, dont 110 stations en France.» Enfin, Total continue d’investir dans le dihydrogène ou encore les biocarburants, en complément de ses stations proposant déjà des carburants moins énergivores tels que le Diesel Excellium.

Un accompagnement à la transition énergétique

Dans le cadre de son engagement auprès des entreprises qui opèrent leur transition énergétique, Total intervient également très en amont de la chaîne de mobilité. Le groupe propose notamment aux entreprises une offre packagée intégrant l’infrastructure de recharge (conseil en mobilité électrique, fourniture et installation de bornes de recharge connectées, entretien et maintenance, intégration de solutions évolutives) ainsi que la supervision et les services de recharge des véhicules électriques (supervision des bornes de recharge, smart charging – équilibrage des besoins en énergie et pilotage de la gestion de charge – intégration du TCO du véhicule électrique dans le suivi global du TCO de la flotte, accès aux recharges électriques). Le groupe met à leur disposition des boîtiers télématiques qui leur permettent de mesurer les émissions de CO2 de chaque véhicule. «A partir des données ainsi relevées, nous proposons aux entreprises des actions de réduction des émissions de CO2 et de compensation carbone, poursuit Olivier Pitiot. Dans le cadre de cette dernière, nous leur proposons notamment de participer financièrement à des opérations de reforestation. Cette option est proposée à l’ensemble des entreprises bénéficiant de la solution Premium Total Fleet Connect.»
Concrètement, cette compensation s’applique dès le premier litre de carburant enlevé avec les cartes carburants Total pour un véhicule équipé d’un boîtier Total Fleet Connect. Total Fleet offre la compensation carbone pour tous les volumes Total Excellium. Pour les autres carburants classiques, la compensation est facturée à l’entreprise en centimes/litres en fonction du projet financé. Enfin, au travers de sa prestation dédiée aux professionnels Total Fleet, le groupe propose une offre de gestion de flotte tout-en-un connectée et multi-énergies, intégrant notamment une carte à puce sécurisée et des produits et services de qualité pour les conducteurs ainsi qu’une gestion de flotte simplifiée via un portail en ligne ou encore un service de désignation automatisée auprès de l’Antai des conducteurs contrevenants pour les gestionnaires de flotte.

Questions à… Olivier Pitiot, directeur grands comptes Total Fleet au sein de la direction réseau & cartes pétrolières, Total

Olivier Pitiot est directeur grands comptes Total Fleet au sein de la direction réseau & cartes pétrolières de Total. Il a débuté sa carrière comme auditeur qualité chez SGS. Il intègre Total en 2003 et y occupera diverses fonctions commerciales, d’abord aux fluides spéciaux puis aux lubrifiants où il devient, en 2013, chef de marché senior. En 2017, il prend ses fonctions actuelles au sein de Total Marketing France à Nanterre.

Pourquoi Total s’engage-t-il auprès des bailleurs sociaux ?
Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises engagent la transition énergétique de leur parc automobile. Une démarche qu’elles initient souvent dans le cadre de leur volonté de verdir leur flotte et que la loi d’orientation des mobilités (LOM) pourrait bien dynamiser dans les mois à venir. Cette tendance favorise de plus en plus l’intégration des véhicules électriques dans le car policy des entreprises. Néanmoins, pour promouvoir cette motorisation au sein de leur organisation, les entreprises doivent veiller à ce que leurs collaborateurs qui en bénéficient soient en mesure de les recharger, y compris lorsqu’ils sont chez eux. Si la démarche paraît simple pour ceux qui habitent dans des maisons, ce n’est pas le cas pour les résidents dans des logements sociaux ou des copropriétés. Un frein que nous entendons lever en nous engageant auprès des bailleurs sociaux et des copropriétés, en partenariat avec Océa, société spécialisée dans le pilotage et l’optimisation des charges (eau, électricité) dans les logements collectifs. Nous avons ainsi la volonté de faciliter la mise en œuvre et l’exploitation de bornes de recharge pour les collaborateurs des entreprises habitants dans des copropriétés ou des logements sociaux.

Concrètement, quelle solution innovante proposez-vous pour les logements collectifs ?
Nous proposons aux bailleurs sociaux et aux copropriétés qui nous le permettent de nous charger de la mise en place des bornes de recharge dans leurs parkings. Dans le cadre de cette offre, Total fournit la borne, la carte et parfois même l’électricité. C’est ensuite Océa qui s’occupe de l’installation de la borne mais également, par la suite, de relever les compteurs d’électricité, comme elle le fait déjà pour l’eau et le chauffage dans les immeubles. Le conducteur n’a alors plus qu’à se garer et à activer la charge de son véhicule avec la carte Total. Nous nous occupons ensuite de facturer directement l’employeur du conducteur.

Quels en sont les bénéfices pour les entreprises ?
Grâce à cette offre, les entreprises vont pouvoir proposer des véhicules électriques à un plus grand nombre de collaborateurs. D’autre part, avec la carte Total, elles auront accès à l’ensemble des données liées à la consommation en énergie de ces véhicules. D’autant que cette carte permet aux conducteurs de charger leurs véhicules dans le parking de leur immeuble mais également sur les 15 000 autres bornes électriques de Total ou de ses partenaires sur l’ensemble du territoire.

Plus d'infos : www.total-fleet.fr