Future of Finance

Future of Finance - Edition 2019

L’innovation au coeur des nouveaux processus de la fonction finance

29 novembre 2019 - Contenu proposé par Deloitte

Deloitte

La fonction finance doit être le moteur de la transformation, son accélérateur stratégique mais aussi le catalyseur des contraintes réglementaires, sociétales et environnementales. Des nouvelles missions dont elle peut s’investir grâce aux capacités de traitement et d’analyses offertes par les technologies innovantes et l’intelligence artificielle.

Selon une enquête Deloitte, 91 % des entreprises déclarent avoir connu au moins une transformation substantielle au cours des douze derniers mois, dont le CFO est, juste après le CEO, le principal sponsor. A cet effet, les directions financières ont dû revoir leurs priorités assignées aux différentes initiatives de modernisation et de transformation de la fonction. «Les traditionnels concepts de ROI, d’obsolescence technologique et de pression réglementaire ont été enrichis de nouvelles priorités articulées autour de la création de valeur, de la digitalisation, de l’innovation, de l’attractivité de la fonction et, enfin, du sujet des données», précise Gautier Riche, associé Finance Transformation chez Deloitte, lors de son allocution à la conférence Future of Finance le 5 novembre 2019.

Les facteurs clés de réussite de ces projets

L’atteinte de ces différents objectifs reposera sur la capacité de la fonction finance à mettre en œuvre un certain nombre de démarches, processus et technologies. Il lui faudra notamment élargir le périmètre des responsabilités et des actions de sa fonction et s’approprier de nouvelles missions, tout en veillant à la pertinence des initiatives ainsi prises au regard des besoins des métiers. Des équipes métier qu’il convient d’ailleurs qu’elles embarquent dans leurs projets. D’autre part, la fonction finance devra également inscrire ces projets dans le bon cadre sur le plan de la gouvernance, de l’organisation et du patronage. Enfin, il est indispensable que la finance maîtrise et comprenne les potentialités offertes par les innovations (automatisation/RPA, analytics, finance soft skills), leurs impacts sur les activités, ainsi que les méthodologies, agiles, de leur mise en œuvre.

Au-delà du digital, la transformation réussie de la fonction finance passera également par sa propension à répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux actuels. «Pour ainsi passer du mark-to-market au mark-to-planet, il convient aujourd’hui que les financiers tiennent autant compte des notions de risques et de rendements que du concept de durabilité», résumait ainsi Bertrand Badré, fondateur et DG de Blue like an Orange Sustainable Capital, ancien DG et directeur financier de la Banque mondiale.