Classements

L’avocat de l’année

Gauthier Blanluet, le fiscaliste qui fait bouger le droit

Option Droit & Affaires - 3 juillet 2017 - Delphine Iweins

Il est l’un de ceux qui ont fait plier l’Etat devant la Cour de justice de l’Union européenne, aux côtés de l’AFEP et de près d’une vingtaine de multinationales françaises. Gauthier Blanluet fait bouger le droit, et c’est sans doute notamment pour cela que ses confrères l’ont élu avocat de l’année.

Gauthier Blanluet

Même s’il avait l’envie de devenir avocat depuis bien longtemps, Gauthier Blanluet ignorait vers quelle matière s’orienter avant de rencontrer Jean-Pierre Le Gall lors de son troisième cycle de droit à l’université Paris II Panthéon-Assas. C’est au contact de ce grand fiscaliste que notre avocat de l’année découvre la matière. A sa demande, il intègre le cabinet Jeantet en 1989, dont Jean-Pierre Le Gall est alors un important associé, et commence une pratique de fiscaliste tout en exerçant en M&A et corporate.

Juriste et fiscaliste

C’est en aidant son associé à rédiger des articles pour diverses revues que Gauthier Blanluet a eu envie d’écrire une thèse sur la propriété économique en droit civil et fiscal. Un thème transversal qui reflète bien sa pratique variée en fiscalité, en corporate et M&A et qui prouve son envie de ne pas s’enfermer dans la maîtrise d’une seule discipline. «Gauthier est un homme très cultivé. En tant qu’agrégé de droit privé et fiscaliste, il dispose d’une profondeur juridique que peu de personnes possèdent. Il replace les dossiers complexes dans une vision juridique beaucoup plus large», explique Alfred de Lassence, directeur fiscal du groupe Air Liquide. Considérant cette thèse comme un véritable projet personnel, il la rédige seul le week-end, sans en parler à personne au cabinet. Hyperactif, il se lance dans ce projet en même temps qu’il est promu associé de Jeantet, à l’âge de 29 ans. Seuls Jean-Pierre Le Gall, son directeur de thèse, l’éminent professeur de droit Pierre Catala, et sa femme, sans laquelle rien n’aurait été possible, sont dans la confidence.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner