Dossiers

M&A

Cap sur l’imprévu

Option Droit & Affaires - Novembre 2019 - Coralie Bach

Plus que jamais, l’exercice de prédiction semble bien difficile à réaliser. La boule de cristal semble obstruée par de nombreuses incertitudes. Incertitudes économiques tout d’abord, avec des taux de croissance qui ralentissent dans de nombreux pays. Incertitudes politiques ensuite, générées par des négociations sur le Brexit qui n’en finissent pas, et une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine qui place les investisseurs dans l’expectative.

«Ce contexte macroéconomique plus incertain freine certaines ambitions d’acquisition, et entretient un désalignement entre les attentes des vendeurs et celles des acheteurs, relève Fabrice Martineau, co-CEO pour la France de la banque d’affaires DC Advisory. Nous voyons ainsi beaucoup de dossiers qui ne sortent pas en raison de doutes sur les business plans, mais également parce que les acquéreurs se montrent plus prudents sur les valorisations».

A cet environnement plus chaotique vient s’ajouter la montée en puissance des activistes sur le sol français, qui perturbent parfois le bon déroulement des transactions. «Les fonds activistes ont accumulé beaucoup de capital et sont à la recherche de nouvelles cibles, hors de leur marché historique américain. Ils sont de plus en plus présents et agressifs en Europe», analyse Jérémie Marrache, co-responsable des activités M&A de Goldman Sachs pour la France. Or, ces actionnaires atypiques se manifestent le plus souvent à l’occasion d’opérations de fusions-acquisitions. Selon le dernier rapport de Lazard sur l’activisme, 46 % des campagnes activistes du premier semestre 2019 ont eu pour objectif d’opérer un arbitrage sur un rapprochement d’entreprises ou sur la cession d’une branche d’activités. Dernier exemple en date, l’OPA de Capgemini sur Altran, dans laquelle s’est immiscé Elliott Capital.

Une année d’atterrissage

Pour autant, le bilan est loin d’être négatif. Quelques belles opérations stratégiques ont vu le jour ces derniers mois, comme l’acquisition de...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner