Dossiers

M&A

L’agilité et l’opportunisme priment

Option Droit & Affaires - 2 novembre 2020 - Emmanuelle Serrano

M&A

On serait tenté d’emprunter une réplique culte d’un film sorti il y a maintenant près de 25 ans, pour résumer la situation actuelle : «Jusqu’ici tout va bien. Mais l’important, ce n’est pas la chute, c’est l’atterrissage.» De fait, la grande majorité des cabinets que nous avons interrogés pour notre classement nous ont indiqué que la période de confinement avait été particulièrement intense pour leurs équipes et que, malgré la situation exceptionnelle à laquelle ils font face depuis mars, leur niveau d’activité n’avait pas baissé, bien au contraire.

Certes, mais comme le fait remarquer un des intervenants de notre table ronde, les banquiers et les avocats ont travaillé non pas sur «100 % des secteurs de l’économie mais sur les 25 % qui traversaient bien la crise», comme la tech et le digital, la santé, les télécoms, l’énergie et les «infras» au sens large. Après un premier moment d’effroi et de saisissement, les pouvoirs publics ont mis à disposition les outils permettant de gérer les retombées économiques de la pandémie. Ainsi, les deux ordonnances du 25 mars liées à la crise sanitaire, relatives à la tenue des assemblées générales (AG) et des réunions des organes de direction ainsi qu’à l’établissement et à l’approbation des comptes sociaux, ont permis de faire fonctionner les organes sociaux et de tenir les AG par voie dématérialisée. Les process en cours et en préparation se sont bien vite accommodés des vidéoconférences, signings et closings faits à distance grâce aux outils de signature électronique. Tout cela s’est mis en place ou s’est accéléré à vitesse grand V en l’espace de quelques semaines. La crise sanitaire aura au moins permis aux cabinets d’éprouver la robustesse de leur organisation et de leurs systèmes d’information. Sur le plan des outils contractuels, le caractère incertain de l’environnement demande une attention renforcée lors de la rédaction des accords précontractuels avec des clauses de révision de prix, des clauses MAC, ...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner