Dossiers

Private equity

Les fonds d’impact sortent de l’ombre

Option Droit & Affaires - 11 février 2019 - Houda el Boudrari

Private Equity

Encore embryonnaire il y a quelques années, l’impact investing gagne peu à peu ses galons de segment prometteur du private equity français, à la faveur de la montée en gamme des pionniers et de l’arrivée de nouveaux acteurs.

Mathieu Cornieti, directeur commission impact, France Invest
France Invest

«Quand on a créé la commission impact en 2012 au sein de France Invest, cela faisait doucement sourire les acteurs mainstream du private equity, rappelle Mathieu Cornieti, qui dirige le fonds Impact Partenaires et ladite commission. Aujourd’hui, avec 1,6 milliard d’euros représentant 26 sociétés de gestion, nous constituons un segment de marché à part entière et pesons huit fois plus qu’il y a sept ans.» La terminologie a aussi évolué du «social venture» qui a inspiré les pionniers du genre à l’impact investing, terme aux contours encore flous qui recoupe à la fois des enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux.

De quoi nécessiter de redéfinir précisément le périmètre recouvert par ce vocable. Selon le Global Impact Investing Network (GIIN), «les investissements d’impact sont les investissements effectués dans des entreprises, organisations et fonds, avec l’intention de générer, en plus du rendement financier, un impact social et environnemental positif. Ils peuvent être réalisés aussi bien dans des marchés émergents que développés, et ciblent un taux de rendement financier inférieur ou égal au taux du marché selon les objectifs stratégiques des investisseurs.»

Un carried lié aux objectifs extra-financiers

La commission impact de France Invest ajoute dans sa charte des conditions plus strictes, à savoir que la société de gestion doit accompagner ses participations pour maximiser l’impact, et surtout mettre en place des instruments de mesure de cet impact faisant l’objet d’un reporting régulier auprès des LPs avec, last but not least, une indexation du carried interest sur l’atteinte des objectifs extra-financiers prédéterminés.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner