Droit & Affaires

Comptabilité

Comptes semestriels 2020 : quelles orientations se dégagent pour présenter les conséquences de la crise Covid-19 ?

Option Finance - 10 juillet 2020 - Advolis

Comptes semestriels, Coronavirus

Il n’échappe à personne que les comptes semestriels 2020, les rapports d’activité et les communiqués qui les accompagneront seront les premiers à présenter, à grande échelle, les conséquences de la crise de la Covid-19. La difficulté est de donner de la visibilité sur un événement encore récent, en composant avec des incertitudes toujours présentes, sans s’exposer à être contredit dès la clôture des comptes annuels de décembre 2020.

Par Hugues de Noray, associé, Advolis

Plusieurs positions-recommandations ont été formulées par le régulateur (AMF et ESMA), le normalisateur (ANC) et les auditeurs (CNCC), des représentants d’entreprises, etc. Un pragmatisme certain se dégage de ces positions, ainsi que des lignes de force. Pour les entreprises dont la continuité d’exploitation n’est pas remise en cause, les informations à communiquer feront largement appel au jugement.

1. La vision stratégique sera-t-elle cohérente avec celle du secteur ?

Le rapport d’activité devrait être le support privilégié pour les analyses stratégiques de la gouvernance. Les attentes du marché portent sur l’exposition des impacts de la crise sur le modèle économique de l’entreprise et les hypothèses structurantes retenues comme l’horizon de retour à une activité normale ou les indications d’évolution stratégique à moyen terme, y compris en soulignant les incertitudes actuelles.

Au-delà de différences sectorielles évidentes, chaque groupe, selon sa culture, peut avoir une appréciation qui lui est propre, marquée par un optimisme ou un pessimiste argumenté. Mais la perspective d’apparaître en décalage avec le secteur doit conduire les préparateurs des comptes à anticiper et saisir les opportunités d’échange, au sein des organisations professionnelles, avec l’AMF qui a réaffirmé sa grande disponibilité pour répondre aux interrogations des émetteurs, et, enfin, avec les commissaires aux comptes qui bénéficient d’une vision élargie des réflexions en cours.

2. Comment évoquer les conséquences diffuses de la crise ?

Les premières analyses des groupes sur les conséquences de la crise mettent en évidence la...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner