Fiscal

Lutte contre l'évasion fiscale

Le reporting pays par pays : une révolution annoncée à laquelle les groupes doivent se préparer

Option Finance - 27 juillet 2015 - Grégoire de Vogüé et Jean Zanello, TAJ

Evasion fiscale, OCDE

Avec la publication le 8 juin dernier d’un nouveau rapport sur l’implémentation du country-by-country (CbC) reporting, l’OCDE a mis sur orbite un projet qui a fait couler beaucoup d’encre, mais semble aujourd’hui inéluctable.

Par Grégoire de Vogüé, avocat associé, et Jean Zanello, TAJ, membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited

Ce projet, développé dans le cadre des travaux de l’OCDE sur la lutte contre l’évasion fiscale (Base erosion and profit shifting – BEPS), vise à instaurer la constitution et la diffusion par les groupes d’un tableau de synthèse sur leur situation fiscale mondiale à destination des administrations fiscales.

Avec cette dernière publication de l’OCDE, le compte à rebours lancé en 2013 est maintenant dans sa phase finale : le projet sera normalement validé par le G20 à l’automne, avant que les différents pays concernés ne transcrivent cette nouvelle norme en droit interne, d’ici la fin de l’année. Et la première année d’application devrait concerner les comptes 2016, avec un CbC reporting à transmettre avant fin 2017.

Si les discussions entre l’OCDE et les Etats semblent avancer à un rythme diplomatique, il n’en reste pas moins que l’urgence à préparer l’arrivée du CbC reporting pour les groupes est réelle. Afin d’y voir plus clair sur ce sujet, il convient d’analyser les critères d’application et le contenu attendu du CbC reporting (1), ainsi que ses modalités de mise en œuvre (2), avant d’analyser les choix ouverts aux groupes (3). Enfin, il s’agit de s’interroger sur les différents choix stratégiques que les groupes doivent faire dans la mise en œuvre du CbC reporting (4).

1. Les principaux critères proposés par l’OCDE : si les seuils d’application du CbC reporting et la nature des informations à communiquer sont parfois flous, le cadre général est en réalité suffisamment dessiné pour se préparer

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner