Entreprise & Expertise

Code général des impôts

Article 155 A du CGI : des précisions utiles

Option Finance - 14 janvier 2019 - Eric Ginter et Eric Chartier, Altitude Avocats

Code général des impôts

L’article 155 A du CGI est à nouveau sur le devant de la scène dans une affaire jugée par le Conseil d’Etat le 12 octobre 20181. Il s’agissait, cette fois encore, de contribuables domiciliés en dehors de France, et le Conseil d’Etat apporte à cette occasion des précisions intéressantes.

Par Eric Ginter, avocat associé, et Eric Chartier, avocat associé, Altitude Avocats

Rappelons que l’article 155 A vise à lutter contre les schémas par lesquels une personne physique, prestataire de service, facture ses prestations non pas à titre personnel mais par l’intermédiaire d’une société interposée, établie en dehors de France. Cet article est applicable aussi bien aux personnes physiques domiciliées en France qu’aux personnes physiques domiciliées en dehors de France.

Dans ce dernier cas, l’article 155 A ne s’applique qu’à la condition que le contribuable exerce ses prestations en France. Le simple fait que le bénéficiaire de la prestation soit situé en France est insuffisant, et la preuve d’une telle activité doit d’abord être apportée par l’administration fiscale2. Dans l’affaire commentée, il s’agissait d’une société française, détenue à 100 % par un résident suisse, qui avait versé des rémunérations à une société suisse, également détenue par le même contribuable. Ces sommes rémunéraient des prestations techniques et commerciales réalisées à titre personnel par le contribuable, personne physique. Il est à noter que ces prestations étaient réalisées à titre personnel par le contribuable lorsqu’il résidait en France, et celles-ci ont été ensuite facturées par une société suisse à la suite du transfert du domicile fiscal du contribuable dans ce pays.

L’administration fiscale a estimé que ce schéma entrait dans le champ des dispositions de l’article 155 A du CGI et a assujetti à l’impôt sur le revenu le contribuable suisse. Ces rappels ont été...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Assistance administrative avec la Suisse

Les forfaitaires sont aussi concernés

Apport suivi d’une réduction de la valeur nominale 

Le CE se prononce