La lettre d'Option Droit & Affaires

Focus

Altice/Cablevision : de la souplesse du droit américain

Lettre Option Droit & Affaires - 23 septembre 2015 - Florent Le Quintrec

Les ambitions de Patrick Drahi sont sans limite ! L’homme d’affaires franco-israélien a encore surpris le marché la semaine dernière en annonçant la signature d’un accord avec le groupe américain Cablevision Systems Corporation en vue de son rachat par sa société Altice.

Altice versera 34,90 euros par action Cablevision, valorisant la cible 17,7 milliards de dollars. Après l’acquisition de Suddenlink en mai 2015 pour 9,1 milliards de dollars, Altice donne ainsi naissance au quatrième câblo-opérateur du marché américain. Cablevision est notamment leader dans la zone métropolitaine de New York (New York, New Jersey et Connecticut) et compte au total 3,1 millions d’abonnés.

La composition du marché américain du câble était idéale pour permettre à Altice de racheter Cablevision. En effet, le leader national, Comcast, est trop gros pour absorber une telle cible sans encourir de difficultés du point de vue de l’antitrust américain. Quant au deuxième acteur du marché, Charterhouse Communications, il est en train de finaliser son rapprochement avec Time Warner Cable, un temps approché par Altice. Un boulevard, donc, pour le groupe de Patrick Drahi.

Pas d’obligation de déposer une offre publique

Au-delà du rêve américain que poursuit le tycoon, cette opération est particulièrement intéressante du point de vue du droit boursier américain. En France, le droit boursier veut que l’acquéreur d’une société cotée dépose une offre publique. Une fois atteints les 95 % du capital, il peut ensuite déposer une offre publique de retrait qui donnera lieu à une sortie de cote permettant de détenir 100 % de la cible. Si les 95 % ne sont pas atteints, l’acquéreur ne peut forcer les minoritaires à vendre, impliquant, d’une part, l’impossibilité d’intégrer fiscalement la société acquise et, d’autre part, le risque de...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner