La lettre d'Option Droit & Affaires

La décision de la semaine

L’enseigne Gérard Darel reprise par ses fondateurs

Lettre Option Droit & Affaires - 28 octobre 2015 - Florent Le Quintrec

L’enseigne Gérard Darel, placée en redressement judiciaire le 15 juin dernier, va être reprise par ses fondateurs.

Le tribunal de commerce de Paris a en effet retenu l’offre de la famille Gerbi, face à celles des fonds KKR, propriétaire des marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot, et Chenavari associé au groupe Borletti, ancien propriétaire du Printemps. La chaîne de prêt-à-porter féminin était jusqu’à présent détenue par Advent International qui avait acquis la société en 2008 auprès de la famille fondatrice pour environ 300 millions d’euros. Lestée d’une dette de 110 millions d’euros, la société avait subi la crise de la distribution, voyant son chiffre d’affaires passer de 200 millions d’euros à 170 millions depuis 2011. L’offre de la famille Gerbi propose de reprendre 630 postes sur 767 et mobilise 50 millions d’euros, dont quelque 17 millions pour racheter les marques (Gérard Darel et Pablo). La société était conseillée par Weil Gotshal

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner