Communauté financière

M&A

Finaxy profite pleinement de sa stratégie de niche

Option Finance - 5 septembre 2016 - Guillaume Clément

M&A, Stratégie, Assurance

En huit ans, Finaxy a pratiquement quintuplé son chiffre d’affaires en multipliant les acquisitions de spécialistes de produits assurantiels de niche, ce qui lui a permis de devenir le 10e courtier en assurances français. Une stratégie qu’il a réussi à financer en limitant son recours à l’emprunt.

Erick Berville, fondateur et président, Finaxy
Finaxy

Après avoir racheté le cabinet cannois JLM Assurances en début d’année, Finaxy a bouclé le 17 mai dernier l’acquisition du spécialiste parisien des risques d’entreprise ACBS. Le courtier en assurance poursuit ainsi sa stratégie de croissance externe, qui lui a permis, entre sa création en 2008 et fin 2015, à la fois d’être rentable dès le début de ses activités et de faire passer son chiffre d’affaires annuel de 94 millions d’euros à 447 millions d’euros. «Dans notre secteur, il est très important de disposer d’un fort volume d’affaires pour pouvoir nouer des partenariats avec de grands assureurs, explique Erick Berville, fondateur et président de Finaxy, anciennement vice-président du directoire d’April. Nous avons donc rapidement décidé de réaliser des acquisitions afin de favoriser la croissance de nos activités.»

Pour se démarquer de ses concurrents, Finaxy s’est concentré sur des niches affichant un fort potentiel de rentabilité. «Nous avons tout d’abord lancé une offre dans la santé animale, avant de racheter des courtiers spécialisés dans l’automobile de collection, l’art ou encore la chasse et la pêche, poursuit Erick Berville. Depuis leur intégration au groupe, certaines de ces entités affichent en moyenne un taux de croissance annuelle compris entre 30 % et 40 %.» Alors que ces prestations concernent principalement les particuliers, Finaxy a également décidé de cibler les sociétés, notamment en acquérant en 2012 plusieurs courtiers spécialisés en risque d’entreprise,...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Interview - Charles-René Tandé, président de l’Ordre des experts-comptables

«Nos missions vont bien au delà du seul établissement des comptes»

Anjuli Pandit, responsable Sustainable Primary Capital Market chez BNP Paribas

«Les obligations indexées à des objectifs durables sont promises à un bel avenir»

Interview - Mary-Françoise Renard, responsable de l’Institut de recherche sur l’économie de la Chine (IDREC)

«Dans les dix ans qui viennent, le taux de croissance de la Chine pourrait tomber jusqu’à 5 %»