Communauté financière

Direction financière

Le public s’inspire du privé

Option Finance - 22 mai 2017 - Guillaume Clément

Directeurs financiers, Administration, Gestion financière, Optimisation des coûts, ERP

Bien que soumis à des contraintes spécifiques, les directeurs financiers du secteur public adoptent de plus en plus de pratiques traditionnellement associées aux entreprises privées. Nombre d’entre eux renforcent ainsi les processus de contrôle de gestion, pilotent des programmes d’optimisation des coûts ou cherchent à diversifier leurs revenus.

Il y a quelques années, la direction financière de la Monnaie de Paris a changé de nom pour devenir la direction financière… et de la performance ! Loin d’être anodine, cette évolution sémantique reflète une tendance de fonds : de plus en plus de directeurs financiers du secteur public développent en interne des pratiques fortement inspirées de celles du secteur privé. Initié au début des années 2000 et monté en puissance depuis la crise des subprimes, ce type de démarches s’inscrit dans un contexte général de raréfaction des ressources publiques. «Jusqu’à la fin des années 1990, les directeurs financiers du public exerçaient davantage un contrôle budgétaire qu’ils ne recherchaient des leviers d’optimisation financière, indique Fabrice Linon, directeur administratif et financier de l’Etablissement public du parc et de la grande halle de la Villette (EPPGHV). Mais cette situation a radicalement changé : la réduction des financements de l’Etat nous a en effet conduits à mener, ces dernières années, de nombreux chantiers visant à améliorer la performance de nos structures.»

Ainsi, s’il n’était pas rare il y a encore une quinzaine d’années que certains budgets soient dépensés à la hâte en fin d’année pour éviter qu’ils ne soient rabotés par l’Etat ou que des établissements publics ne parviennent pas à honorer des commandes parce qu’ils avaient surestimé leurs capacités de production, la situation a depuis profondément évolué. Soumis à une pression budgétaire croissante de leurs...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Interview - Sarah N’Sondé, responsable de l’analyse sectorielle, Coface

«La décélération de l’activité concerne tant les Etats-Unis que l’Asie et l’Europe»

Interview – Gaétan Rougevin-Baville, chief operating officer, Meero

«Une entreprise de la French Tech peut aujourd’hui rayonner internationalement depuis Paris.»