Communauté financière

Communauté financière

Les banques en ligne à l’épreuve de la fraude

Option Finance - 4 septembre 2017 - Astrid Gruyelle

Fraude, Communauté

Avec le développement des banques en ligne, l’obligation de connaissance des clients devient plus compliquée à remplir, ces dernières ne pouvant pas les rencontrer physiquement. Une situation qui conduit à une multiplication des chèques sans provision et des emprunts non remboursés.

Sur l’annonce en ligne, l’appartement à louer comblait toutes les attentes : il n’y avait plus qu’à transmettre un dossier de candidature avant de le visiter. Copie de la carte d’identité, des fiches de paie, des avis d’imposition… Tous les documents demandés par ce propriétaire exigeant sont envoyés. Sauf qu’en réalité, ce dernier n’est nullement propriétaire et que l’appartement de rêve n’existe pas. Il s’agit en fait d’un escroc cherchant à obtenir les pièces justificatives de ce locataire potentiel pour en usurper l’identité. Muni de ces fichiers numérisés, il lui suffira alors d’ouvrir un compte auprès d’une banque en ligne au nom de la victime pour obtenir soit un emprunt qu’il ne remboursera jamais, soit un chéquier dont il se servira pour signer un chèque sans provision. En parallèle, la personne dont l’identité a été usurpée se retrouve interdite bancaire pendant plusieurs mois.

Paul Loridant, médiateur bancaire auprès de la FBF
FBF

Alors que le nombre de clients de banques en ligne ne fait que croître et dépasse à ce jour les deux millions, ce type de fraude tend à se multiplier. «D’après le rapport 2016 du médiateur bancaire, une dizaine de dossiers de saisine ont concerné des cas d’usurpation d’identité liées à de fausses annonces de logement à louer, tous auprès de banques en ligne, relève Paul Loridant, médiateur bancaire auprès de la Fédération bancaire française (FBF). Ce procédé est nouveau car nous ne l’avions pas observé dans cette ampleur en 2015.»

Un devoir de vigilance

D’autres fraudeurs vont encore plus loin, en construisant une...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Interview - Charles-René Tandé, président de l’Ordre des experts-comptables

«Nos missions vont bien au delà du seul établissement des comptes»

Anjuli Pandit, responsable Sustainable Primary Capital Market chez BNP Paribas

«Les obligations indexées à des objectifs durables sont promises à un bel avenir»

Interview - Mary-Françoise Renard, responsable de l’Institut de recherche sur l’économie de la Chine (IDREC)

«Dans les dix ans qui viennent, le taux de croissance de la Chine pourrait tomber jusqu’à 5 %»