Communauté financière

Prix du Club des Trente

Quelle sera l’opération financière de l’année ?

Option Finance - 20 mai 2019 - Arnaud Lefebvre et Thomas Feat

Club des Trente

Quelle sera l’opération financière de l’année ?

Ce jeudi 23 mai, le Club des Trente décernera son 19e Prix de la meilleure opération financière de l’année. Comme c’était déjà le cas lors de la précédente édition, ce club, qui réunit des directeurs financiers de grands groupes, a nominé six dossiers, quatre dans la catégorie fusions-acquisitions et deux dans la catégorie financement.

Comme chaque année depuis 2001, le Club des Trente s’apprête à décerner son Prix de la meilleure opération financière, dont Option Finance est partenaire aux côtés de HEC Paris, PwC, Mazars, Linklaters, Brandford Griffith et Les Echos. L’an dernier, deux entreprises avaient été récompensées : Elis pour le rachat de son concurrent britannique Berendsen et Safran pour l’acquisition de l’équipementier Zodiac Aerospace. Qui leur succédera ? C’est ce jeudi 23 mai que Sophie Stabile, présidente du Club, et Olivier Casanova, président du jury, dévoileront l’identité du ou des lauréat(s).

Pour cette 19e édition, six dossiers sur la trentaine présentée restent en lice. Reflet d’un marché du M&A dynamique, quatre sociétés sont nominées pour des transactions de croissance externe qui affichent toutes deux caractéristiques communes : un volet transfrontalier et un montage associant le vendeur. Dans la catégorie financement, les deux opérations retenues concernent une introduction en bourse d’un côté, et un refinancement bancaire incluant une émission inaugurale de project bond vert d’un autre côté.

Financement - Lisea verdit le marché des project bonds

Lorsque Lisea, la société concessionnaire de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique, a dû mettre sur les rails un financement bancaire d’environ 1,7 milliard d’euros – sur un financement total de 7,8 milliards d’euros – pour la construction de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux, en 2011, les conditions d’emprunt étaient peu favorables aux emprunteurs. Alors que la marge qu’elle...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Interview - Sarah N’Sondé, responsable de l’analyse sectorielle, Coface

«La décélération de l’activité concerne tant les Etats-Unis que l’Asie et l’Europe»

Interview – Gaétan Rougevin-Baville, chief operating officer, Meero

«Une entreprise de la French Tech peut aujourd’hui rayonner internationalement depuis Paris.»