Financement des entreprises et Trésorerie

Biotech

AAA lève son deuxième tour de table sur le Nasdaq

Option Finance - 28 novembre 2016 - Guillaume Clément

Augmentation de capital, Biotechs, Nasdaq

Moins d’un an après s’être cotée sur le Nasdaq, la biotech française Advanced Accelerator Applications (AAA) vient de lever 172,5 millions de dollars sur la Bourse américaine. Une opération pour laquelle la société n’a pas eu besoin de proposer de décote aux investisseurs.

Cotée sur le Nasdaq depuis le 11 novembre 2015, la biotech française Advanced Accelerator Applications (AAA) n’a pas attendu cette date d’anniversaire pour solliciter à nouveau les investisseurs américains. L’entreprise, en pertes depuis 2011 et qui a réalisé 88,6 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015, a bouclé mi-octobre dernier une augmentation de capital de 172,5 millions de dollars sur la Bourse new-yorkaise.

Stefano Buono, directeur général, Biotech
Biotech

Un montant deux fois supérieur à la somme qu’elle avait levée il y a près d’un an (86,3 millions de dollars) et qui représente la plus importante opération financière d’AAA à ce jour. «En raison des incertitudes concernant l’impact des élections américaines sur les marchés, nous avons souhaité sécuriser en amont le financement de l’accélération du développement de certains de nos traitements basés sur la médecine nucléaire», explique Stefano Buono, directeur général et cofondateur de l’entreprise basée dans l’Ain.

Une dilution limitée

Comme elle ne voulait pas s’endetter, la société a rapidement opté pour une augmentation de capital. Un choix conforté par les conditions favorables dont elle bénéficiait pour réaliser une telle opération. «D’abord, le fait de solliciter de nouveau des investisseurs que nous avions approchés il y a moins d’un an était de nature à limiter la charge de travail des équipes concernant la préparation (voir encadré), poursuit Stefano Buono. Ensuite, la progression de 137,5 % de notre cours boursier depuis notre cotation allait nous permettre de limiter...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner