Financement des entreprises et Trésorerie

Haut de bilan

Air France-KLM allège ses frais financiers

Option Finance - 8 octobre 2018 - Arnaud Lefebvre

Haut de bilan, Hybrides

En raison du renforcement de sa solidité financière au cours des derniers mois, Air France-KLM a choisi de lancer une offre de rachat sur sa souche de titres hybrides, assimilables comptablement à des fonds propres. Grâce à cette opération, la compagnie aérienne va bénéficier d’une économie de coupon de près de 25 millions d’euros.

Air France-KLM prend les devants. Soucieuse de renforcer un bilan fragilisé (voir encadré), la compagnie aérienne avait émis en 2015 des obligations subordonnées perpétuelles (hybrides) à hauteur de 600 millions d’euros. Conformément au référentiel IFRS, ces titres présentent l’avantage de pouvoir être traités sur le plan comptable comme des capitaux propres. Un atout qui a un prix : le coupon de cette souche s’élève à 6,25 %.

Laure Garrido, directrice des opérations financières, Air France-KLM
Air France-KLM

Alors que le groupe disposait d’une première option de remboursement (call) en octobre 2020, il a préféré anticiper l’échéance. «Dans la mesure où le groupe est aujourd’hui dans une santé financière saine et stabilisée au cours des dernières années, nous aurions fait le choix d’exercer ce call, signale Laure Garrido, directrice des opérations financières d’Air France-KLM. Ce faisant, il nous a semblé moins opportun d’attendre deux ans, d’autant que l’environnement des marchés taux et crédit était propice au lancement d’une opération de rachat.»

De nombreux ordres reçus

Début septembre, la société a ainsi initié une telle offre à destination des investisseurs concernés. Comme c’est généralement le cas, celle-ci reposait sur un prix fixe. «Nous avons proposé de racheter les obligations subordonnées à 107,125 % du pair, contre un niveau de cotation sur le marché secondaire de 106,35 %, précise Laure Garrido. La prime offerte, de 77,5 points de base (pb), s’établissait dans le bas de la fourchette traditionnellement observée lors de ce type de transaction, comprise...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner