Financement des entreprises et Trésorerie

Interview - Paul Guerrier, directeur associé June Partners

Financement des entreprises : contexte & enjeux

Option Finance - 25 mars 2019

Financement, Entreprises

Comment se comporte le marché de la dette aujourd’hui ?

Dans un contexte de ralentissement de la croissance et de resserrement des politiques monétaires, l’endettement mondial poursuit sa progression, principalement porté par la croissance de la dette gouvernementale et celle des entreprises.

En Europe et en France, la dette corporate bénéficie du poids grandissant de la désintermédiation bancaire. Dans un environnement de taux bas, les investisseurs institutionnels, qui peinent à identifier des supports d’investissement proposant un rendement attractif et stable, ont pris une place prépondérante dans ce marché. Le nombre d’acteurs présents sur le marché de la dette privée en Europe a augmenté de près de 60 % sur les trois dernières années, permettant ainsi de proposer une alternative crédible au financement bancaire.

Cette tendance s’inscrit dans celle observée depuis une dizaine d’années au sein de l’écosystème financier avec le développement d’acteurs proposant des solutions de financement alternatives tels que les fintechs et les plateformes de crowdlending.

Les acteurs de la désintermédiation, après avoir connu une expansion rapide, tendent désormais à se spécialiser au sein de marchés de niche comme le venture debt et le financement d’actifs immobiliers ou à diversifier leur offre, notamment pour les plateformes de financement généralistes.

Le marché français du crédit aux entreprises est également très dynamique, contrairement à la situation dans le reste de l’Union européenne, et contribue ainsi à l’augmentation de...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Florence Saliba, présidente de l’Association française des trésoriers d’entreprise (AFTE)

«Il faut anticiper les bouleversements qu’impliquent les innovations»

Emmanuelle Trichet, chef du service des titres des créances négociables de la Banque de France

«Nous accueillons favorablement toutes les innovations susceptibles de faciliter l’accès au marché des Neu CP»