Financement des entreprises et Trésorerie

Innovation

Le Programme d’investissements d’avenir se régionalise

Option Finance - 28 mai 2018 - Anaïs Trebaul

Financement, PME, Innovation

Alors que le Programme d’investissements d’avenir finançait jusqu’à présent des projets innovants principalement à l’échelle nationale, le budget du troisième volet de ce dispositif, qui couvre la période 2018-2020, est renforcé au niveau des régions. Les PME vont ainsi pouvoir davantage profiter de ce dispositif, qui soutient aussi de nouveaux projets.

Avis aux lanceurs de projets novateurs ! Le Programme d’investissements d’avenir (PIA), ce dispositif proposé depuis 2010 au niveau national par l’Etat, l’Ademe, Bpifrance, la Caisse des dépôts et l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), évolue pour sa troisième édition. Il est désormais décliné à l’échelle des régions.

Marie Adeline-Peix, directrice exécutive en charge des partenariats régionaux et de l’action territoriale, Bpifrance
Bpifrance

«Lors du PIA 2, qui s’est déroulé entre 2015 et 2017, nous avions déjà commencé à expérimenter le dispositif au niveau régional, explique Marie Adeline-Peix, directrice exécutive en charge des partenariats régionaux et de l’action territoriale de Bpifrance. Face à son succès auprès des entreprises, l’Etat a décidé de renforcer cet axe avec les régions sur le PIA 3. Le budget pour le programme PIA régional passe ainsi de 100 millions à 500 millions d’euros, financés à 50/50 par l’Etat et les régions.» De plus, les opérateurs du PIA souhaitaient que les projets financés soient davantage en lien avec les stratégies d’innovation locale. «Chaque région a établi un document de base où sont précisés les axes de développement qui sont privilégiés, précise Mahary Ramasindraibe, manager chez Ayming. Par exemple, la Franche-Comté va surtout financer des projets dans le domaine agroalimentaire, tandis que l’Occitanie ciblera les exploitations maritimes.»

Des projets ciblés

En plus de ce changement de périmètre, le PIA régionalisé concernera aussi de nouvelles catégories de projets. «Outre la mobilisation de moyens plus importants pour financer à la fois les phases de...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi