Financement des entreprises et Trésorerie

PME - ETI

La reprise du crédit d’investissement s’accélère

Option Finance - 7 décembre 2015 - Astrid Gruyelle

PME, ETI, Crédit d'investissement

Les derniers résultats des banques de détail confirment l’augmentation des crédits d’investissement des entreprises, initiée en début d’année. Une tendance qui s’explique notamment par les carnets de commandes des entreprises qui commencent à nouveau à se remplir.

«Sur le front des crédits d’investissement aux entreprises, 2015 pourrait bien être la meilleure année depuis 2011. Le niveau d’activité actuel se rapproche même de celui en vigueur avant la crise de 2008, ce qui est réjouissant.» Ce constat de Cédric Perrin, responsable de l’offre de crédit aux entreprises de la Société Générale, est confirmé par les résultats des banques de détail.

Philippe Dewevre, directeur marché entreprises, Société Générale
Société Générale

«La production des prêts à l’équipement a augmenté de 23 % sur un an au troisième trimestre 2015, note Philippe Dewevre, directeur marché entreprises de la Société Générale. Pour les PME, cette hausse dépasse même 50 % !»

La tendance est semblable au sein du groupe BPCE. «Les crédits d’investissement ont progressé de 14 % à fin septembre sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période l’année précédente, relève Christophe Descos, directeur du marché des entreprises et des institutionnels des Banques Populaires. Pour le seul mois d’octobre, ils ont même bondi de 17 %, un des plus hauts niveaux de l’année.» Pour les ETI aussi, la dynamique est identique. «Les encours de crédits de moyen et long terme ont progressé de 9,7 % en un an sur les neuf premiers mois de l’année, indique Aurélie Tristant, directeur du marché des entreprises de la Banque Palatine. Après une légère baisse fin 2014, le premier trimestre a marqué un net rebond, qui se poursuit aujourd’hui.» Autre évolution positive, la reprise bénéficie à la plupart des secteurs d’activité. Même celui de la construction, qui a fortement souffert depuis la crise, voit sa situation s’améliorer, avec une augmentation annuelle de l’encours de crédits mobilisés de 1,3 % en septembre dernier, selon la Banque de France.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner