Financement des entreprises et Trésorerie

PME-ETI

Les nouvelles sources de financement de 2013

Option Finance - 16 Décembre 2013 - Arnaud Lefebvre

Financement, Entreprises, PME, ETI, Fonds, Dette, Retail, Investisseur, Particuliers, EnterNext, IBO, Micado, Titrisation, Crowdfunding, Novo, Twenty First Capital, Unilend, BPI France

Après une année 2012 particulièrement innovante sur le plan des nouveaux modes de financement à destination des PME-ETI – création du marché «Euro-PP», lancement du fonds de dette Micado France 2018, partenariats entre banque et assureur, etc. –, 2013 ne s’est pas montrée en reste. Les initiatives ont en effet été tout aussi nombreuses cette année. Parmi les nouveaux dispositifs, certains présentent l’intérêt de s’adresser aux entreprises de taille réduite.

Vers une raréfaction progressive des concours bancaires

Cette fois-ci, le doute n’est plus permis pour les entreprises françaises : la désintermédiation du financement de l’économie devient une réalité. Sur les neuf premiers mois de l’année, les encours de fonds levés par les sociétés non financières sur les marchés financiers ont en effet significativement progressé : la hausse atteint 6 % sur un an, à 478,5 milliards d’euros. De leur côté, les encours des crédits bancaires ont connu une trajectoire inverse. Entre janvier et octobre, ceux-ci ont reculé, selon les derniers chiffres de la Banque de France, de près de 2 % par rapport à fin 2012. De l’aveu de plusieurs banquiers, elle devrait se poursuivre au cours des prochaines années.

Or cette raréfaction progressive des concours bancaires n’est pas sans susciter des inquiétudes. Certes, elle touche principalement les grands groupes – en octobre, le taux de croissance annuelle des encours pour cette catégorie d’emprunteurs atteignait – 9,1 % –, qui disposent, depuis longtemps, d’un accès à des sources de financement alternatives. Mais toutes les sociétés sont concernées par ce ralentissement, voire cette baisse, des encours de prêts bancaires. Ainsi, au début du quatrième trimestre, ceux octroyés aux ETI s’affichaient, sur un an, en recul de 2,1 %. S’agissant des PME, l’évolution reste encore positive, mais faible (+ 0,5 %). Surtout, elle ne cesse de décélérer depuis plusieurs mois.

Source : Banque de France

Dans ce contexte, le développement de solutions de financement non bancaires à destination des...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner