Financement des entreprises et Trésorerie

Marchés

Mif 2, une aubaine pour les corporates

Option Finance - 26 février 2018 - Arnaud Lefebvre

Mif 2

Depuis le mois dernier, Mif 2 impose aux entreprises d’investissement de nouvelles contraintes destinées à accroître la transparence et la protection des investisseurs sur les marchés d’instruments financiers. Les sociétés non financières vont en retirer plusieurs bénéfices.

Entrée en vigueur le 3 janvier dernier, la directive européenne Mif 2 a été qualifiée ni plus, ni moins, de «big bang» de la part des «producteurs» et des «distributeurs» d’instruments financiers. Il faut dire que ce texte, qui vise à accroître la transparence et la protection des investisseurs, modifie les règles applicables sur les marchés d’instruments financiers dans de nombreux domaines : gouvernance des produits, rémunération des prestataires, coût de la recherche, conseil «indépendant», reporting des transactions, trading haute fréquence… «Pour les entreprises d’investissement (courtiers, gérants, conseillers en investissement…) et les investisseurs intervenant sur des titres cotés, Mif 2 constitue un profond bouleversement», constate Gilles Kolifrath, associé chez Kramer Levin.

Un meilleur suivi des actions échangées

En ce qui concerne les sociétés non financières actives sur les marchés financiers, la directive pourrait également bien rebattre certaines cartes. Certes, aucune de ses dispositions ne fait référence aux corporates. «Cependant, en instaurant une plus grande transparence dès lors qu’un ordre est passé sur des titres (pre-trade) et qu’une transaction est bouclée (post-trade), les entreprises vont indirectement en retirer des bénéfices», poursuit Gilles Kolifrath. Cette perspective vaut notamment pour celles présentes en Bourse.

Stephan Alamowitch, associé, UGGC Avocats
UGGC Avocats

«Jusqu’à l’entrée en vigueur de Mif 2, les investisseurs pouvaient acheter les actions d’un même émetteur sur plusieurs plateformes, notamment sur des “dark pools” où...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi