Financement des entreprises et Trésorerie

Placement privé

Tarkett double la mise outre-Rhin

Option Finance - 15 mai 2017 - Arnaud Lefebvre

Tarkett, Placement privé, Schuldschein, USPP, Euro-PP, Emissions obligataires

Près d’un an après un Schuldschein inaugural, Tarkett vient à nouveau d’émettre 300 millions d’euros sur le marché allemand des placements privés. Un choix qui lui a permis de lever des liquidités dans plusieurs devises et de bénéficier de conditions d’emprunt attractives.

Raphaël Bauer, directeur financier, Tarkett
Tarkett

Moins d’un an après l’émission d’un Schuldschein inaugural, Tarkett a récidivé. La société spécialisée dans les revêtements de sol (2,74 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016) vient de nouveau de lever 300 millions d’euros outre-Rhin dans le cadre d’un placement privé allemand.

Comme c’était déjà le cas en juin dernier, cette opération visait à rembourser un emprunt existant. «La dernière tranche de notre prêt à terme mis en place au moment de notre introduction en bourse fin 2013 arrivait à maturité en novembre 2018, explique Raphaël Bauer, directeur financier du groupe. Même si nous disposions d’un délai appréciable pour faire face à cette échéance, nous avons préféré nous atteler à son refinancement dès le premier trimestre pour profiter des conditions de marché attractives du moment.»

Une préparation simplifiée

Avant d’arrêter une fois de plus son choix sur le Schuldschein, la direction financière de Tarkett a procédé à une comparaison des différents outils existants. «Nous avons en parallèle examiné les pistes d’un Euro-PP, d’un placement privé américain (USPP) ainsi que d’une émission obligataire publique sur le segment non noté», précise Jacques Bénétreau, vice-président finance. Or le produit de droit allemand a été jugé plus intéressant à plusieurs titres. «D’une part, son coût était inférieur de l’ordre de 20 à 70 points de base à celui des autres solutions, poursuit Jacques Bénétreau. D’autre part, le processus d’émission s’annonçait le plus simple compte tenu de notre levée de...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner