Financement des entreprises et Trésorerie

Placement privé

Teleperformance finance sa croissance avec un USPP

Option Finance - 12 janvier 2015 - Arnaud Lefebvre

Placement privé, USPP, Dollar, Acquisitions

Teleperformance vient d’amorcer son processus de désintermédiation en levant 325 millions de dollars sur le marché américain. Les fonds levés dans le cadre de cet USPP ont été alloués au refinancement partiel d’une acquisition réalisée outre-Atlantique.

Pour sa première opération de financement désintermédié, la direction financière de Teleperformance (2,43 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013) n’a pas fait le choix de la simplicité. Afin de refinancer partiellement l’acquisition de la société Aegis USA, bouclée en août dernier pour un montant total de 610 millions de dollars, elle a en effet choisi de solliciter le marché américain des placements privés (USPP), considéré par les banquiers comme très contraignant pour les emprunteurs.

Une visibilité renforcée aux Etats-Unis

Le groupe spécialisé dans les prestations de télémarketing et de téléservices s’est rapidement orienté vers cette solution. Sensibilisé de longue date par ses partenaires financiers sur les différents produits existants, il a d’emblée exclu l’option d’une émission obligataire publique en raison de ses besoins relativement limités (un peu plus de 300 millions de dollars équivalents). Compte tenu de sa taille et de son exposition géographique (présence dans 62 pays), il était en revanche éligible à l’ensemble des marchés privés.

Olivier Rigaudy, directeur financier de Teleperformance
Olivier Rigaudy

«D’après les prospections que nous avons effectuées auprès de nos banques, les conditions de financement apparaissaient attractives tant sur les marchés de l’Euro-PP que du Schuldschein et de l’USPP, témoigne Olivier Rigaudy, directeur financier de Teleperformance. Toutefois, il nous paraissait plus légitime d’emprunter directement dans la devise servant à acheter notre cible américaine.» Réalisant plus de la moitié de son activité aux Etats-Unis, le groupe a en outre estimé qu’un USPP permettrait d’y renforcer sa visibilité.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner