Fiscalité, Comptabilité, Droit

Prélèvement à la source

Les entreprises traînent des pieds

Option Finance - 4 juin 2018 - Alexandra Milleret

Prélèvement à la source, Entreprises

Les entreprises traînent des pieds

Le 1er janvier prochain, avec l’entrée en vigueur du prélèvement à la source, les entreprises devront collecter l’impôt sur le revenu de leurs salariés. S’il ne leur reste que sept mois pour rendre leur logiciel de paie compatible avec la loi, beaucoup d’entreprises commencent à peine à s’intéresser au sujet.

Les contribuables ayant déclaré leurs revenus en ligne viennent de découvrir pour la première fois, sur le site impot.gouv.fr, leur taux de prélèvement à la source qui sera envoyé à leur employeur. Cette révolution fiscale n’est pas sans soulever des interrogations sur le choix du taux à adopter (individualisé, personnalisé ou neutre) et sur les informations personnelles à transmettre aux chefs d’entreprises. Beaucoup de salariés se demandent aussi si 2018 sera réellement une année blanche... Si la tâche de répondre à ces questions revient logiquement à l’administration fiscale, les entreprises tendent toutefois à se retrouver en première ligne. «Depuis deux à trois semaines, les salariés sondent beaucoup leur employeur, qui est leur premier niveau d’information, même si l’administration fiscale reste l’interlocuteur unique», constate Charles-Emeric Le Roy, directeur de la ligne de service social et RH chez GMBA.

Un choc de complexité

Cette situation n’est pas sans causer de difficultés aux dirigeants d’entreprise. Au-delà de la charge de travail supplémentaire qu’entraînent ces requêtes, peu d’entre eux se trouvent en effet en capacité d’apporter des éclaircissements. «Si les grands groupes ont intégré le sujet car ils disposent de services RH qui le permettent, 80 % des sociétés en sont encore au stade de la découverte», observe le Medef.

Bien que le retard pris par les entreprises puisse s’expliquer en partie par le fait qu’un ultime report de mise en œuvre du dispositif par le gouvernement...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi