Fiscalité, Comptabilité, Droit

Comptabilité internationale

L’IASB promet cinq ans de calme

Option Finance - 28 novembre 2016 - Olivia Dufour

IASB

Philippe Danjou, dont le mandat de membre du board de l’IASB vient de s’achever, a annoncé qu’une période de cinq ans de calme réglementaire s’ouvrait l’an prochain, concentrée sur la maintenance des normes.

Philippe Danjou, ancien membre du board de l’IASB
IASB

C’est un fait, l’IASB ces dernières années a changé de visage. Mais les premières années d’application ont laissé des traces en France, comme en ont témoigné les observations de Jean-Baptiste Bellon, président de la SFAF, et de Patrice Marteau, président d’ACTEO, lors d’une conférence IMA à laquelle Philippe Danjou, ancien membre du board de l’IASB, était convié. L’analyste et le responsable d’entreprise n’ont pas hésité en effet à rappeler, après avoir souligné la nécessité d’un référentiel international, combien la production frénétique de normes à la fin des années 2000 s’était avérée perturbante pour les utilisateurs. «Au départ l’IASB faisait peu de pédagogie, il restait en retrait, dans sa tour d’ivoire, reconnaît Philippe Danjou. Cela a changé radicalement ces dernières années. Désormais, avant la publication d’un projet, nous prenons beaucoup de contacts ; après nous faisons de la pédagogie.» Cette production intensive était liée à l’intention des Etats-Unis d’adopter les IFRS. Depuis qu’ils ont reporté sine die leur décision à ce sujet, la convergence demeure un objectif majeur, mais elle s’est libérée de la contrainte de temps. L’IASB pour l’heure semble d’ailleurs plus attentif à l’extension géographique de son référentiel qu’à produire de nouveaux textes. «Les pays où les IFRS sont obligatoires pèsent 50 % du PNB mondial. L’Europe n’est plus majoritaire», a ...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner