Gestion financière

Entreprises

Assurances : la baisse des prix est finie

Option Finance - 10 décembre 2018 - Anaïs Trebaul

Assurance, Entreprises

Après une dizaine d’années de baisse, le prix des assurances pour les entreprises commence à se stabiliser, voire à augmenter, selon le risque couvert. Une tendance à prendre en compte pour les sociétés qui doivent renouveler leur contrat avant le 31 décembre prochain.

La baisse est terminée ! Les entreprises amenées à renouveler leurs contrats d’assurance avant la fin de l’année auront peut-être quelques difficultés à en négocier le prix.

Benoit de Fontenay, associé consultant, Euklead
Euklead

En effet, après quatorze ans de diminution continue des primes, les tarifs sont désormais stables, selon une étude de l’Amrae.

Certains contrats sont même déjà repartis à la hausse, à commencer par ceux sur l’automobile. «Du fait de la hausse des coûts des pièces détachées des voitures et du nombre de dommages corporels, on observe une hausse de 5 à 10 % des primes sur les assurances automobiles», remarque Benoit de Fontenay, associé consultant chez Euklead.

Certains produits en hausse

Les assurances dommages aux biens et pertes d’exploitation commencent aussi à voir leurs prix augmenter. «On commence à observer une volonté chez les assureurs de majorer les primes sur ce type de produit de 4 %-5 % en moyenne, constate François Leduc, directeur général adjoint de Verspieren. Ces derniers ont en effet dû rembourser de nombreux sinistres liés aux récentes catastrophes naturelles. Cela intègre l’indice risques industriels qui est l’index de ce type de contrats, qui est en hausse de 2,5 % cette année.»  En outre, si tous les spécialistes ne constatent pas la même évolution des prix des contrats sur la responsabilité civile (dommage aux clients, aux employés…), ils s’accordent au moins sur le fait que la baisse qui avait lieu depuis plusieurs années est en train de ralentir. «Les primes sur la responsabilité civile sont désormais stables, observe Leopold Larios de Pina, pilote de l’Observatoire des primes et des assurances de l’Amrae. Même si ce marché a toujours été agressif en termes de prix, les assureurs préfèrent en effet élargir leurs garanties plutôt que de réduire leurs primes.»

Cependant, certains produits d’assurance restent...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner