Gestion financière

Poste clients

Information d’entreprises : les processus s’automatisent

Option Finance - 21 mars 2016 - Anne del Pozo

Poste client, Information d'entreprise

Information d’entreprises : les processus s’automatisent

Afin de collecter un maximum d’informations sur leurs partenaires commerciaux, les sociétés sont de plus en plus nombreuses à automatiser leur processus de gestion du risque client. Une démarche facilitée par les prestataires de l’information d’entreprises, qui proposent désormais des technologies propres à accélérer l’accès aux données.

Trouver des informations financières sur les partenaires commerciaux va devenir, pour certaines directions financières, de plus en plus compliqué. Sous l’effet de la loi Macron, de nombreuses PME ne seront plus contraintes, à compter du 7 août prochain, de publier leurs comptes de résultat pour les exercices clos à compter du 31 décembre 2015. En seront exemptées celles qui restent en dessous de deux des seuils suivants : avoir un bilan de 4 millions d’euros, un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros et des effectifs de 50 salariés. Alors que le nombre de défaillances continue d’augmenter (63 081 défauts en 2015, en hausse de 0,8 % par rapport à 2014 selon Altares), cette évolution n’est pas sans inquiéter les entreprises. Afin de maîtriser leurs risques, elles savent en effet qu’elles ont plus que jamais besoin de renforcer leur connaissance clients.

Le risque des contrats commerciaux géré en amont

Dans ce cadre, elles sont nombreuses à avoir récemment renforcé leurs processus de maîtrise du risque client. C’est notamment le cas du spécialiste de la location financière Leasecom (montant du parc géré en 2015 : 260 millions d’euros), qui a fait le choix d’automatiser ses démarches de maîtrise du risque client et de recourir au prestataire de l’information d’entreprises Creditsafe. «Face au volume important de demandes de financement que nous recevons chaque année, mais également au regard du contexte économique, la maîtrise de notre risque client nécessitait notamment que nous en informatisions les processus», explique...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner