Gestion financière

Affacturage

Le financement des bons de commande trouve preneurs

Option Finance - 12 février 2021 - Anne del Pozo

Affacturage

Afin de permettre aux entreprises de financer la reprise de leur activité, les factors ont lancé en fin d’année dernière un dispositif d’affacturage des bons de commande. Inédit en Europe, celui-ci présente l’avantage d’accélérer les rentrées de trésorerie de plusieurs dizaines de jours par rapport à l’affacturage classique. De quoi séduire les PME-ETI qui sont de plus en plus nombreuses à solliciter ce mode de financement.

L’offre de produits proposés par les factors s’enrichit. Dans un contexte marqué par la forte diminution du nombre de factures susceptibles d’être cédées à des sociétés d’affacturage (voir encadré), les membres de l’Association française des sociétés financières (ASF) avaient réfléchi dès le début de la crise, en concertation avec la direction générale du Trésor, au lancement d’un dispositif destiné à soutenir la trésorerie des entreprises. 

Cette concertation avait alors abouti, en juillet dernier, à la présentation d’un outil inédit en Europe : l’affacturage des bons de commande. Bénéficiant d’une garantie partielle de l’Etat – le gouvernement a réservé une enveloppe de 20 milliards d’euros visant à garantir jusqu’à 90 % du montant du bon de commande –, cette solution de financement présente l’avantage d’être accessible quelques jours à quelques semaines avant la livraison du bien ou de la prestation d’un service – donc avant l’émission de la facture correspondante –, permettant ainsi aux entreprises de financer plus en amont leur besoin en fonds de roulement. Un atout aux yeux des professionnels compte tenu du contexte économique toujours très dégradé. « L’affacturage du bon de commande s’impose comme une alternative intéressante pour les entreprises qui ont besoin de relancer leur cycle de production, mais qui n’ont pas forcément beaucoup de factures à céder », témoigne Eric Turbot, directeur général délégué au commerce chez BNP Paribas Factor.

Un complément à l’affacturage classique

Officiellement proposé par...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner