Gestion financière

Poste clients

Les credit managers redoublent de vigilance

Option Finance - 4 septembre 2020 - Anne del Pozo

Poste client

Face aux difficultés rencontrées par certains de leurs partenaires commerciaux dans le règlement de leurs factures, mais aussi au retrait total ou partiel des assureurs crédit, de nombreuses directions financières ont décidé de durcir leur gestion du risque client, comme elles l’avaient déjà fait lors de l’instauration du confinement. Un tour de vis qui se traduit notamment par le pilotage de nouveaux indicateurs financiers et l’exigence de garanties financières supplémentaires.

A en croire les credit managers, le plus dur commence seulement. Malgré le ralentissement violent de l’activité économique provoqué par l’instauration du confinement, les dispositifs d’aide mis en place par l’Etat avaient jusqu’à présent permis d’enrayer la hausse des défaillances d’entreprises ainsi que l’augmentation des délais de paiement. Mais depuis quelques semaines, l’effet de ces mesures tend à s’essouffler. «Depuis la fin du mois de juillet, nous constatons un étirement des délais de paiement de 20 à 25 % par rapport à la même période en 2019, mais également par rapport au mois de juin, témoigne ainsi le credit manager d’une entreprise spécialisée dans le négoce de sanitaire et chauffage, également administrateur à l’Association française des credit managers (AFDCC). Les chiffres du mois d’août ne devraient pas être meilleurs… Cette tendance illustre les difficultés que commencent à rencontrer certains de nos clients et en particulier ceux qui travaillent dans le B-to-B.»

Des campagnes d’information

Le constat est identique chez Gascogne Emballage, une société spécialisée dans la transformation de bois en papier (chiffre d’affaires de 389,9 millions d’euros en 2019). «Certains de nos clients commencent à nous demander de rallonger leurs délais de paiement», confie Katrin Reimann, son gestionnaire de risque et credit manager. Pour la plupart des membres de l’AFDCC interrogés, les craintes se portent surtout sur les entreprises qui faisaient déjà face à un mur de dettes important avant le début de...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner