Ingénierie financière

Augmentation de capital

Eren Renewable Energy s’inspire des start-up

Option Finance - 9 novembre 2015 - Guillaume Clément

Private Equity, Augmentation de capital

Eren Renewable Energy boucle une augmentation de capital originale

Eren Renewable Energy vient de procéder à une augmentation de capital de 200 millions d’euros. Si la moitié de cette somme a déjà été versée à la société, la seconde ne le sera qu’entre mi-2016 et fin 2017. Un séquençage original pour une opération d’un montant aussi important.

David Corchia, directeur général et cofondateur d’Eren Renewable Energy
Eren Renewable Energy

Créé en 2012, le groupe Eren se donne les moyens de ses ambitions. Afin d’accélérer le développement de sa filiale Eren Renewable Energy, spécialisée dans la construction et l’exploitation de parcs éoliens et photovoltaïques, il vient de boucler une augmentation de capital. Une première ! «Nous avons quasiment doublé notre chiffre d’affaires en deux ans (il devrait atteindre entre 45 et 50 millions d’euros en 2015) et notamment remporté d’importants marchés publics dans des pays émergents, ce qui va nous amener à construire de nouvelles centrales électriques très prochainement, explique David Corchia, directeur général et cofondateur d’Eren Renewable Energy. Comme ces infrastructures nécessitent des investissements significatifs, nous avions besoin de lever une somme suffisamment importante pour les financer.»

L’option d’une levée de fonds en capital a d’emblée été retenue, compte tenu des particularités du secteur. «Nous finançons nos projets éoliens et photovoltaïques à hauteur de 10 % à 30 % en fonds propres et le solde par le biais de prêts bancaires, explique David Corchia, cofondateur et directeur général de la société. En renforçant notre capital, nous augmentons aussi notre capacité d’emprunt.» Ne souhaitant pas modifier la composition de l’actionnariat au niveau du groupe Eren, détenu par ses cofondateurs Pâris Mouratoglou et David Corchia, l’entreprise a rapidement décidé de réaliser cette opération directement au niveau de sa filiale. Une solution pour laquelle a par exemple récemment opté Groupe Gorgé avec sa filiale Prodways, et pertinente dans le domaine de l’énergie, où les projets sont généralement financés par des structures dédiées.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner