Ingénierie financière

Euro-PP

Renaud Cointreau boucle le premier prêt «fractionnable»

Option Finance - 5 septembre 2016 - Guillaume Clément

Euro PP, Loans, Placement privé

La PME spécialisée dans le champagne et les spiritueux Renaud Cointreau a levé en juillet dernier 16 millions d’euros de dette par l’intermédiaire notamment d’un Euro-PP sous format prêt à libération fractionnée. Du jamais vu en France.

Philippe de Broissia, secrétaire général, Renaud Cointreau
Renaud Cointreau

Pour poursuivre le déploiement de sa stratégie d’investissement dans le champagne et les spiritueux, Renaud Cointreau a opté pour un montage inédit en France. La PME familiale, rentable depuis trois ans et qui a dégagé 46 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015-2016, a levé mi-juillet 16 millions d’euros sous la forme d’un crédit bancaire et d’un placement privé français au format «prêt» (Euro-PP loan). «Alors que nous envisagions initialement de contracter uniquement un emprunt bancaire, le LCL nous a conseillés de nous tourner également vers le marché de l’Euro-PP, notamment pour répondre à notre volonté de disposer de fonds remboursables in fine et assortis d’une maturité étendue», explique Philippe de Broissia, secrétaire général de Renaud Cointreau.

Une documentation commune

L’entreprise a donc rencontré individuellement, par l’intermédiaire de la banque, quatre investisseurs dans l’optique de réaliser un placement privé. «Nous avons au final retenu le fonds de place Novi 2, géré par Idinvest, car il nous offrait non seulement les conditions les plus favorables en termes de maturité et de taux, mais il nous a, en outre, proposé un format plus flexible que les autres prêteurs potentiels», confie Philippe de Broissia. Cette flexibilité résulte de deux facteurs. D’abord, l’opération présentée à Renaud Cointreau ne concernait pas un Euro-PP obligataire mais un Euro-PP loan. «L’intérêt de ce format réside dans sa simplicité, à la fois pour l’emprunteur et pour les prêteurs, souligne Valérie...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner