Innovation

Sécurité

Les banques optent pour le cloud, mais avec des garanties

Option Finance - 3 septembre 2021 - Ivan Best

Le mouvement de bascule de l’informatique bancaire vers le cloud public est lancé. Pour éviter de trop dépendre d’Amazon, de Microsoft ou de Google, les grandes banques multiplient les garde-fous. Elles vont être aidées en cela par une nouvelle directive européenne, prévoyant une supervision des prestataires informatiques par la BCE.

Du point de vue des banques, le cloud public a longtemps senti le soufre. Si cette technologie est gage de modernisation informatique, permettant de stocker un volume infini de données dans des data centers extérieurs, et de se connecter à de multiples solutions externes, sa sécurité a toujours été jugée incertaine.

Mais le mouvement vers l’informatique « dans les nuages » est désormais lancé. « Aujourd’hui, s’agissant des banques européennes, entre 3 et 6 % de leurs données se trouvent stockées dans un cloud public, contre 8 % au niveau mondial, précise Carlos Gonçalves, le Chief Technology Officer (CTO) du groupe Société Générale. D’ici à 2025, cette proportion va grimper à 25-30 % au niveau mondial, probablement 20 % en Europe. »

Pourquoi les banques font-elles aujourd’hui ce choix auparavant récusé ? « Le cloud permet d’aller chercher de l’innovation – les banques peuvent connecter leur informatique à tous les développements proposés par des fintechs, par exemple, et les proposer directement à leurs clients via le cloud – et de gérer à coût plus faible la volatilité de la consommation de données », explique Carlos Gonçalves. De fait, si les systèmes informatiques sont aujourd’hui surdimensionnés pour être en mesure de faire face à des pics d’activité, cette problématique de la lourdeur de l’investissement initial disparaît, avec l’adoption du cloud. Seule la data effectivement utilisée est facturée. En cas de forte activité, il suffit de faire appel momentanément à des capacités supplémentaires chez l’hébergeur.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner