Innovation

Entretien avec Catherine Pilidjan, partner Wavestone et Sami Jlaiel, senior manager lean & digital finance chez Wavestone

« Rendre agile le pilotage de la performance en tirant les enseignements de 2020 »

Option Finance - 26 mars 2021 - Parole d'expert

Digitalisation

Dans un contexte socio-économique mouvant, il s’agit pour la direction financière de faire de l’agilité une qualité intrinsèque du pilotage de la performance. Une démarche indispensable pour accompagner la direction générale dans l’identification des risques et des opportunités mais également dans ses arbitrages sur l’évolution rapide de son business model, de son offre ou encore, de ses priorités. Il lui revient également de s’assurer que les pratiques, les processus, les outils de pilotage constituent un levier et non un frein à l’agilité de l’entreprise. Sur un processus tel que le budget, il y a fort à faire !

Ainsi, la situation vécue depuis un an a conduit les directions financières à initier des réponses intéressantes. Elles ont par exemple mieux tiré parti des données déjà disponibles pour affiner la compréhension des performances. Elles ont à cet effet mis en place de nouveaux axes d’analyse pour comprendre plus finement les réactions du marché, croisé les données financières avec des données physiques internes ou externes, exploité une donnée plus fine tirée des systèmes opérationnels… Elles ont également revu leurs pratiques de forecast/rolling forecast pour répondre non seulement au besoin de faire des prévisions d’atterrissage en fin de semestre ou d’année mais surtout, pour orienter l’agenda des business reviews sur les performances futures et faciliter la construction de scénarios. Elles se sont également attachées à sortir d’une approche d’optimisation ligne à ligne du compte de résultat, à s’intéresser davantage au cash, à piloter à partir des indicateurs opérationnels… Si ces concepts ne sont pas novateurs, le temps est néanmoins venu d’accélérer fortement la mutation, en réduisant les activités classiques de contrôle, reporting, construction budgétaire pour dégager du temps et des compétences sur des activités et des compétences nouvelles.

En quoi le digital peut-il servir cette agilité ?

A cet effet, les investissements digitaux sont indispensables. En effet, l’enjeu sur la data est énorme et ce, aussi bien en termes de disponibilité, que de qualité, de manipulation, de visualisation ou encore de simulation. Nous avons constaté que des progrès tangibles avaient été réalisés dans les entreprises qui utilisaient davantage des solutions déjà en place telles que la business intelligence pour l’analyse de la donnée, la dataviz pour sa mise à disposition et éventuellement la RPA pour remplacer des tâches manuelles d’alimentation de tableaux de bord multi-sources. Nous observons aussi que des groupes se lancent dans des projets plus complets avec des solutions de type EPM. 

Ces projets de taille intermédiaire peuvent donner des premiers résultats en moins de 6-9 mois. C’est tout l’intérêt des solutions cloud mais aussi des méthodologies de projet en mode agile. Pour autant, cela ne dispense pas d’engager un travail de fond sur la structuration des référentiels, l’homogénéisation des définitions d’indicateurs, la revue des modèles de gestion, la mise en qualité des données, la consolidation de la trajectoire digitale… Autant de briques pour développer le capital data disponible pour la finance, et plus globalement de l’entreprise.

Quelle est la proposition de valeur de Wavestone pour accompagner les entreprises dans cette démarche ?

Au sein de Wavestone, notre équipe spécialisée sur la fonction finance travaille en forte proximité avec les practices dédiées à la transformation digitale qui l’épaulent sur la dimension technologique. Ceci nous permet de construire une proposition de valeur autour de trois piliers. En premier lieu, nous accompagnons nos clients sur la redéfinition de leur modèle de pilotage et la construction de la trajectoire de transformation. A cet effet, nous les aidons à identifier les pratiques à faire évoluer de façon prioritaire et à construire des cibles à la fois innovantes et accessibles (nouveaux indicateurs, nouveaux processus de rolling forecast, nouvelles approches d’analyse de la donnée, etc.). 

En second lieu, Wavestone les aide à sélectionner les technologies les plus appropriées en toute indépendance puis à les mettre en œuvre. Enfin, nous mettons aussi l’accent sur l’évolution des compétences et la conduite du changement, tant au sein de la direction financière que de ses clients internes. Ce dernier volet est critique pour ancrer et pérenniser cette démarche de pilotage agile. 

À lire aussi