Macroéconomie

Bilan 1er semestre 2014

L’économie mondiale reste convalescente

Option Finance - 28 juillet 2014 - Arnaud Lefebvre

Banques centrales, Taux, Devises

Même si le premier semestre 2014 a notamment vu les taux souverains européens reculer à leur plus bas niveau historique, la conjoncture économique tant européenne qu’internationale reste fragile. Un constat illustré par la crise qui touche les pays émergents, par les risques déflationnistes qui se renforcent dans la zone euro ou encore par les niveaux de croissance décevants aux Etats-Unis et en Chine.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner