Innovation

Parole d'expert - Nicolas Dalbignat - Qualiac

«Les systèmes d’information sont au cœur des décisions de gestion dans la fonction achats»

Option finance - 8 décembre 2014

Systèmes d'information, Budget

Nicolas Dalbignat, chef des ventes de Qualiac, explique comment sécuriser la fonction achats tout en rendant les données accessibles à un grand nombre d’utilisateurs.

Nicolas Dalbignat, chef des ventes de Qualiac
Nicolas Dalbignat

Quels changements le nouveau cadre réglementaire de gestion budgétaire et comptable publique induit-il ?

Nicolas Dalbignat, chef des ventes de Qualiac : Il incite les Etablissements publics nationaux (EPN) à mettre en place une planification budgétaire pluriannuelle, avec une visualisation par destination des dépenses et recettes. La mise en place d’un système d’information intégré, offrant une vision transversale de l’organisation et permettant une clôture comptable rapide, est rendue nécessaire. Cela représente un bouleversement pour les EPN : les systèmes d’information doivent privilégier l’intégration des fonctions autour de la comptabilité, notamment la fonction achats.

Ces établissements doivent se mettre en conformité avec le nouveau cadre réglementaire d’ici à 2016.

Cette évolution réglementaire permet deux grandes avancées. Grâce aux nouvelles technologies, l’information devient dématérialisée, mobile et plus fiable. De plus, dans un contexte de rationalisation du nombre de solutions, autour d’un socle progiciel, le coût de détention des systèmes d’information décroît.

Comment optimiser la gestion de la fonction achats ?

Nicolas Dalbignat : L’objectif est de sécuriser toute la chaîne des informations liées aux procédures s’appliquant aux achats, tout en respectant les accords-cadres, les contraintes réglementaires et le Code des marchés publics pour les Etablissements publics nationaux.

Le système d’information accompagne ainsi efficacement des décisions de mutualisation des coûts par exemple.

Sur le plan des achats, Qualiac ERP Flux Financiers décline trois caractéristiques, avec un module dédié aux acheteurs, un autre aux utilisateurs finaux, et un module consacré aux décideurs au travers d’indicateurs.

Les collaborateurs utilisant peu l’outil mais ayant un rôle sur le workflow bénéficient d’un environnement ergonomique, l’Espace utilisateur, qui se veut simple, personnalisable et intuitif.

Sur le plan budgétaire, les achats peuvent être planifiés et suivis instantanément, en temps réel. Au final, Qualiac permet, par une analyse visuelle, via des indicateurs graphiques, une prise de décision optimisée.

L’ergonomie de nos outils fait participer un grand nombre de collaborateurs et séduit par son modèle fortement contributif. Ainsi, de grandes organisations privées de tous secteurs, comme publiques, nous ont choisis (Croix-Rouge française, Keolis, PagesJaunes, MGEN, etc.).

À lire aussi