Innovation

Cryptomonnaies

L’utopie à l’épreuve du marché

Option Finance - 16 février 2018 - Thomas Feat

Bitcoin, Blockchain, Crypto-monnaie

Echappant aux circuits monétaires conventionnels, bâties sur des technologies autorégulées et dotées en théorie des mêmes propriétés que les devises traditionnelles, les monnaies virtuelles suscitent l’engouement d’un nombre croissant d’acquéreurs. Mais cette explosion de la demande, qui accroît leur volatilité et congestionne les blockchains, a fini par attirer l’attention des législateurs du monde entier et ébranler certains de leurs fondamentaux.

Dans les années 1990, un groupe de chercheurs et d’informaticiens revendicateurs appelés «Cypherpunks» se fédère autour d’une conviction : la confidentialité des échanges, menacée par les Etats et les institutions qui leur sont affiliées, ne peut être garantie que par la technologie et la cryptographie, la science du chiffrement. Certains d’entre eux, les Américains Wei Dai, Hal Finney et Nicholas Szabo en tête, envisagent dès cette époque de créer des réseaux informatiques capables d’émettre des unités de monnaie électronique hors de l’intervention des banques centrales, d’en être le support d’échange et de garantir l’anonymat des parties liées par les transactions. 

Faute de temps et de moyens, ces projets ne dépasseront pas le stade expérimental. Un temps oubliée, l’idée ressurgit toutefois au lendemain de la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008, lorsqu’un certain Satoshi Nakamoto développe et déploie la première cryptomonnaie de l’histoire, inspirée des travaux de ses prédécesseurs. Son nom : bitcoin. 

Dix ans plus tard, ce qui pouvait passer à l’origine pour un rêve un peu fou est devenu un vrai marché. Car, dans l’intervalle, d’autres devises virtuelles dérivées de l’originale, comme l’ether, le ripple, le litcoin ou monero ont vu le jour. A partir de 2014, ces monnaies alternatives se sont même multipliées, au rythme d’une ou deux par semaine en moyenne : à ce jour, on en dénombre près de 1 000, dont la valeur totale dépasse les 400 milliards de dollars. 

Para...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi