Événements

Les Rencontres gestion d'actifs et innovation - 5ème édition

Programme

8h30-8h40 : Accueil

  • Jean-Guillaume d’Ornano, Président-directeur général, GROUPE OPTION FINANCE

8h40-9h00 : Introduction

  • Olivier Mareuse, Directeur des fonds d’épargne et des gestions d’actifs, CAISSE DES DEPOTS

9h00-10h00 : Gestion de conviction et gestion indicielle : deux mondes & approches vraiment différents aujourd’hui ?

- Quelle utilisation actuelle des fonds par les investisseurs professionnels : envie de créer de l’alpha, de limiter le risque par rapport aux grands indices traditionnels, de réduire la structure globale des coûts ? Comment optimiser la sélection du mode de gestion (active / passive) par rapport aux enjeux d’aujourd’hui et de demain ?

- Les enjeux réglementaires ont-ils des impacts différents sur la gestion active et la gestion passive ? (MIF, directive benchmark, closet index,). Quelles évolutions peut-on imaginer à moyen terme sur la gestion d’actifs ?

- L’innovation financière est-elle indispensable en matière de gestion ? Les coûts inhérents aux innovations ne vont-ils pas à l’encontre de la baisse progressive des frais de gestion ?

- ESG et ISR : comment comprendre les différences majeures entre les fonds actifs et les ETF ? Une valeur ajoutée pour tous (gérants, investisseurs institutionnels, intermédiaires financiers, investisseurs privés, entreprises…) ?

10h00-10h30 : Etude de cas : L’intelligence artificielle, une nouvelle façon d’investir

10h30-11h30 : Le plan d’action des gestionnaires d’actifs et investisseurs institutionnels pour une gestion verte « claire, exacte et non trompeuse »

Signataires des PRi, de la feuille de route de la finance durable et de l’appel à tous les gouvernements présents à la COP 24, les investisseurs institutionnels et gestionnaires d’actifs renforcent leurs contributions pour atteindre l’objectif de réduction des émissions fixé par l’accord de Paris.
Parmi leurs objectifs l’élimination progressive du charbon thermique et des subventions aux combustibles fossiles est en pole position.

Cependant, un rapport publié par l’ONG britannique InfluenceMap révèle que les principaux gestionnaires d’actifs (40 milliards de dollars sous gestion) ont accru leurs investissements dans le charbon thermique de 20% entre 2016 et 2018, après la signature des accords de Paris.

L’innovation des gestionnaires d’actifs de demain : comment s’assurer d’une finance verte ? Quelles garanties, notations critères et objectivité ? Quand investir et selon quelles méthodes ? Comment les gestionnaires d’actifs innovent pour améliorer leurs rapports en accord avec le plan d’action de la Commission Européenne ?

11h30-12h00 : Pause / networking 

12h00-13h00 : Les classes d’actifs dites « alternatives » auront- elles la côte en 2019 ?

Le private equity, le private debt, l’immobilier, le green ou l’infrastructure, sont des pistes privilégiées par un grand nombre d’asset managers.

Quels sont les objectifs stratégiques des AM avec ces classes d’actifs alternatives ? S’agit-il de mettre en avant une expertise potentiellement apporteuse de surperformance ou l’objectif est-il d’offrir à leurs clients une exposition autrement difficile à obtenir ? Quel impact/ incitation à Solvabilité 2 sur ces classes d’actifs via les obligations des allègements de charges en fonds propres ? Dans quelles mesures ces stratégies non-standard justifient-elles des frais de gestion plus élevés ? Quels sont les investisseurs les plus ciblés pour ce type de classe d’actifs ? Vers une optique de buy and hold ?

13h00-14h30 : Déjeuner / networking 

 

 

Inscriptions :