La Lettre du Risque Clients avec Euler Hermes

Juin 2013

Une nouvelle approche de la relation financière clients

10 juin 2013 - Louis Bollaert et Benjamin Royoux

Comment gagner en visibilité et en proactivité en période d’incertitude économique ? En accélérant la circulation de l’information financière et en améliorant la visibilité des risques clients. L’automatisation de la gestion des créances clients et des contrats d’assurance crédit au sein d’une solution globale «business-to-cash» gérée depuis une plateforme web est la réponse apportée par l’association d’un assureur crédit et d’un éditeur de logiciels en mode SaaS.

Par Louis Bollaert, directeur commercial grand courtage d’Euler Hermes France et Benjamin Royoux, responsable commercial des solutions e-business d’Euler Hermes France

Panne de croissance, raréfaction des liquidités, allongement des délais de paiement, augmentation des risques clients, accélération des défaillances… Le risque et l’incertitude gagnent chaque jour du terrain. Pour améliorer son niveau de cash, développer son activité et gagner des parts de marché, l’information financière et l’amélioration de la gestion du poste clients sont au cœur des enjeux. Ce constat est partagé par 71 % des DAF, qui considèrent l’optimisation du BFR comme un point essentiel à la pérennité et à la performance de l’entreprise.

«Les informations sur les risques clients doivent, plus que jamais, être reçues au plus vite quand ça va mal, afin de stopper les prises de commandes, mais aussi quand ça va mieux, pour relancer la prospection et augmenter les encours sur les meilleurs clients», explique Louis Bollaert, directeur commercial grand courtage chez Euler Hermes France. Loin d’être vécue comme une contrainte, l’optimisation de la gestion des risques clients est ainsi perçue comme un outil de pilotage de la performance par une grande majorité des entreprises.

Repenser l’accès à l’information

Indispensables aux directions financières comme aux credit managers, ces informations sont aussi essentielles aux directions commerciales. Face à l’abondance de flux et d’alertes à actualiser et à hiérarchiser, les entreprises doivent repenser les moyens d’accéder aux données sur la situation de leurs comptes clients pour gagner en réactivité et en efficacité.

«Le souhait d’une information utile,...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

Les dernières Lettres du Risque Clients

Toutes les Lettres du Risque Clients