Actualités

Information privilégiée

Des obligations renforcées pour les émetteurs

30 septembre 2016 - optionfinance.fr

Le règlement européen sur les abus de marché qui vient d’entrer en vigueur en juillet dernier va entraîner de nouvelles contraintes pour les entreprises. «Dès lors qu’un émetteur différera la diffusion d’une information privilégiée, il devra être en mesure de fournir une série d’informations à l’AMF», a indiqué Martine Charbonnier, secrétaire générale adjointe de l’AMF, à l’occasion d’une conférence organisée par l’IMA France. L’émetteur devra notamment être capable d’indiquer le moment exact où est née l’information et la personne qui a pris la décision d’en différer la diffusion.