Actualités

Europe

Les taux bas pénalisent les banques d’investissement

31 août 2017 - optionfinance.fr

La persistance des taux bas pèse sur les résultats au deuxième trimestre des sept principales banques européennes d’investissement, selon le dernier rapport de l’agence Moody’s. Barclays, BNP Paribas, Crédit Suisse, Deutsche Bank, HSBC, Société Générale et UBS enregistrent un recul de leurs bénéfices avant impôts de 13 % à 12,5 milliards de dollars par rapport au deuxième trimestre 2016. Pour contrebalancer cette chute, les banques ont accru ces derniers mois leurs honoraires et leurs commissions, augmenté les volumes de prêts et réduit les dépenses opérationnelles. Les établissements se sont également appuyés sur leurs différentes activités dans le commerce de détail, la banque commerciale et d’entreprise et la gestion d’actifs dont les revenus sont plus stables. Compte tenu des perspectives très limitées de hausse des taux d’intérêt en Europe, Moody’s n’anticipe pas d’embellie pour les banques européennes. La pression sur leurs marges bénéficiaires nettes devrait être maintenue au cours des douze prochains mois.