Actualités

Financement

Bonduelle réduit d’un tiers la marge de son crédit bancaire

28 août 2014 - optionfinance.fr

Deux ans seulement après avoir mis en place une ligne de crédit revolving de 300 millions d’euros, Bonduelle vient de finaliser la renégociation de cette dernière. Une démarche motivée par l’attractivité des conditions de financement actuellement proposées par les banques aux ETI et grands groupes. «Au cours des mois précédents, nous avons constaté qu’un grand nombre de sociétés avaient refinancé par anticipation leurs lignes bancaires afin d’obtenir de meilleures modalités, explique Grégory Sanson, directeur financier de Bonduelle. Nous avons nous aussi saisi cette opportunité.» Approchées mi-juin, les sept banques du pool du spécialiste des légumes ont répondu favorablement à cette requête.

Si la taille de la ligne a été maintenue, le niveau de la marge a sensiblement baissé. «Cette dernière a en effet été réduite d’un tiers», se réjouit Grégory Sanson. La maturité du crédit a été allongée de deux ans, faisant ainsi passer l’échéance de 2017 à 2019. «En outre, deux clauses d’extension d’un an ont été insérées dans notre documentation», poursuit Grégory Sanson.

Cette nouvelle ligne a vocation à être partiellement tirée afin notamment de financer des acquisitions.