Actualités

Nasdaq

Cnova déçoit sur son prix d’introduction

21 novembre 2014 - optionfinance.fr

Réalisée jeudi dernier, l’introduction sur le Nasdaq de Cnova (49 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013) – filiale de Casino qui regroupe des enseignes d’e-commerce comme Cdiscount – a débouché sur un résultat rarissime. Alors que la société avait annoncé une fourchette indicative de prix de cotation comprise entre 12,50 dollars et 14 dollars, elle s’est finalement cotée à… 7 dollars par titre ! «Que ce soit sur les places boursières européennes ou américaines, je n’ai pas le souvenir d’une introduction effectuée à un prix aussi décalé par rapport à la fourchette initiale, constate un banquier. C’est assez sidérant.» Une performance d’autant plus surprenante que les marchés actions américains sont actuellement dans une dynamique positive.

Selon un spécialiste de ces derniers, plusieurs facteurs peuvent expliquer cet échec relatif. «D’abord, le groupe est peu connu, ce qui constitue un inconvénient dans le cadre d’une cotation outre-Atlantique, explique-t-il. De plus, il n’est pas présent aux Etats-Unis et bénéficie en outre d’une exposition à deux économies actuellement peu florissantes, la France et le Brésil.» Des éléments dont ne semblent pas avoir suffisamment tenu compte, selon certains observateurs, les banques introductrices, parmi lesquelles Morgan Stanley et JP Morgan, qui auraient surestimé l’accueil susceptible d’être réservé à l’opération par les investisseurs américains et la valorisation de Cnova. Cette mésaventure pourrait amener des sociétés européennes évoluant dans le secteur technologique à privilégier, en cas de projet d’introduction, une cotation domestique plutôt qu’au Nasdaq.