Actualités

Trésorerie

Les groupes français allongent la durée de leurs placements

16 mai 2014 - optionfinance.fr

Afin de capter du rendement, les investisseurs français, parmi lesquels les entreprises, n’ont pas hésité à modifier l’allocation de leurs placements. Selon une étude de Moody’s, les fonds monétaires de court terme – dont la durée moyenne des actifs doit être inférieure à 60 jours – ont vu leurs encours chuter, en France, de 44 % entre janvier 2012 et décembre 2013, à environ 120 milliards d’euros. En parallèle, les encours de la seconde catégorie de fonds monétaires – durée moyenne de 180 jours –, qui offrent pour leur part une rémunération plus élevée, ont progressé de 42 %, à près de 200 milliards d’euros.