Actualités

Gestion d’actifs

Des signes positifs, des projets contre-productifs

Funds - 25 novembre 2013

L'AFG a dressé mi-octobre un bilan de l'industrie de la gestion d'actifs. Les encours gérés pour compte de tiers ont progressé de 3,3 % sur les huit premiers mois de l'année et s'établissent désormais à 3 000 milliards d'euros. Une évolution due uniquement à des effets de marché positif puisque l'ensemble des actifs sont en décollecte sur l'année, malgré une inflexion depuis cet été. A l'occasion de cette présentation, l'AFG n'a pas manqué de souligner de nombreuses contradictions, par exemple un projet de loi de finances 2014 qui contient des dispositions favorables à l'épargne en actions, comme la création du PEA PME, d'une part et, d'autre part, la perspective d'un «violent» alourdissement de la CSG.

Le message a été entendu en partie puisque le gouvernement a, depuis, renoncé à aligner les prélèvements sociaux appliqués sur les PEA au taux de 15,5 %. Enfin, l'AFG a rappelé les conséquences désastreuses des nombreux dispositifs réglementaires en cours d'adoption et, notamment, le projet de TTF pour l'industrie.