Actualités

Institutionnel

L’impact investing séduit de plus en plus

20 juillet 2017 - optionfinance.fr

Certains institutionnels veulent désormais améliorer leur démarche d’investisseurs responsables en affichant leur volonté de mieux prendre en compte les impacts environnementaux et sociaux de leurs placements financiers. D’après un rapport publié par Novethic, l’impact investing, qui se définit comme des investissements ayant pour objectif de générer des bienfaits sur les plans environnementaux et sociaux en même temps qu’un rendement financier, progresse ainsi fortement en Europe.

Selon les chiffres de la Global Sustainable Investment Alliance, qui compile les données de l’investissement responsable au niveau mondial, ce dernier représente à l’international 248 milliards de dollars fin 2016. Son poids reste donc très faible au regard de l’investissement responsable qui atteint quant à lui 23 000 milliards de dollars. Mais sa progression est spectaculaire : + 146 % en deux ans. Les fonds de pension nord-européens, comme PGGM ou encore ABP, sont à l’origine de cet attrait rapide pour l’impact investing puisqu’ils ont décidé d’y consacrer une poche de leurs investissements.

Cette tendance est néanmoins encore moins répandue en France, où l’impact investing représenterait autour de 1 milliard d’euros. Cette démarche serait également encore limitée aux investissements dans le non-coté alors que les investisseurs nord-européens l’appliqueraient déjà à leurs placements boursiers. Novethic soulève toutefois les difficultés de bien mesurer les investissements à impact, compte tenu de la complexité de cette tâche et du manque de données disponibles. Le centre de recherche met donc en garde contre l’«impact investing washing» !