Actualités

Février 2020

Nouveautés du mois

fundsmagazine.fr - 31 janvier 2020

Obligations

Pour répondre à la demande d’investisseurs soucieux de participer au financement de projets durables et contribuer ainsi à la réalisation des objectifs de protection du climat, ODDO BHF AM lance le fonds ODDO BHF Green Bond. Issu du repositionnement du fonds d’obligations internationales ODDO BHF Accu Zins, le fonds investit dans un portefeuille d’obligations d’Etats et d’entreprises ainsi que d’émetteurs SSA (souverains, supranationaux et agences) qui financent des projets durables. Ces projets couvrent des secteurs tels que les infrastructures d’énergies renouvelables ou de transport propre, ou encore des solutions écologiques et durables de gestion des déchets et d’utilisation de l’eau.

Neuberger Berman lance le fonds Neuberger Berman Macro Opportunities FX, qui vise un rendement positif brut de 5 à 6 % par an au-dessus du cash, principalement en recherchant la valeur relative sur les marchés de devises des pays du G10. Le processus d’investissement du fonds est fondamental, utilisant un système propriétaire établi pour analyser les opportunités de valeur relative sur les principaux marchés de devises internationaux. L’équipe applique des coefficients de pondération discrétionnaires aux indicateurs propres à chaque pays, tels que la croissance, les flux de capitaux, la stabilité et la politique monétaire. Ce qui permet de déterminer la valeur fondamentale de chaque devise, d’identifier toute dislocation potentielle des prix, de comprendre les facteurs du marché et de décider ensuite des positions d’investissement à suivre.

La Française lance La Française Carbon Impact 2026, un fonds obligataire à échéance avec une stratégie bas carbone. L’objectif est de générer, sur la période de placement recommandée de sept ans, une performance nette de frais supérieure à celle des obligations à échéance 2026 émises par l’Etat français. Le fonds investit dans un portefeuille cible de 120 à 200 titres (non contractuel), dont les émetteurs seront filtrés préalablement selon des critères ESG, puis soumis à une deuxième étape d’intégration thématique qui allie une analyse carbone à l’analyse financière. La Française Carbon Impact 2026 s’engage à avoir une moyenne pondérée des émissions de gaz à effet de serre du portefeuille par euro investi au moins 50 % inférieure à celle d’un univers d’investissement comparable. La Française Carbon Impact 2026 peut investir jusqu’à 100 % de son actif net dans des obligations émises par des entreprises du secteur privé et ou semi-public (dont des Green Bonds) de maturité inférieure ou égale au 31 décembre 2026, notées investment grade (jusqu’à 100 %) ou high yield, dites spéculatives, (jusqu’à 70 %). L’allocation géographique peut aller jusqu’à 100 % dans des émetteurs de l’OCDE et jusqu’à 10 % dans des émetteurs de pays hors OCDE.

Actions

Federal Finance Gestion propose deux fonds indiciels visant à répliquer les stratégies propriétaires de Venn Capital : AIS Venn Smart Alpha US et AIS Venn Smart Alpha Europe. Inspirées du concept d’«alpha cloning», les stratégies de Venn Capital reposent sur un algorithme propriétaire dont l’objectif est de sélectionner, de façon systématique, les actions représentant les principales convictions communes à un groupe de gérants présélectionnés. Elles combinent ainsi la recherche de génération d’alpha de la gestion active et la discipline d’une approche quantitative systématique.

Richelieu Gestion élargit sa gamme à l’international et propose Richelieu America, un fonds qui associe deux poches d’actifs complémentaires, pondérées en fonction des cycles économiques, dans la recherche du meilleur couple rendement/risque : une poche stratégique sur une thématique de rendement, constituée de sociétés sélectionnées pour leur capacité historique à générer des dividendes réguliers ou/et en croissance sur longue durée ; et une poche tactique pour une approche croissance, constituée d’entreprises impliquées dans des mégatendances structurelles qui ont des conséquences irréversibles sur le monde qui nous entoure (digitalisation, environnement, santé, urbanisation, innovations technologiques, modes de consommation…).

Montpensier Finance propose le fonds M Climate Solutions, qui investit dans des entreprises européennes, américaines et asiatiques générant un réel impact positif dans la transition énergétique et écologique pour le climat. L’équipe de gestion a identifié trois grands vecteurs de transformation : énergie responsable, préservation du capital terrestre et transport efficient. Au sein de ces vecteurs, les gérants et analystes ont pour objectif de sélectionner les entreprises alliant impact climatique positif et perspectives de valorisation.

Trackers

State Street Global Advisors étoffe sa gamme ESG avec l’ETF S&P 500 ESG Screened Ucits, qui offre aux investisseurs une exposition à l’indice S&P 500 tout en y appliquant un filtre ESG. Les filtres d’exclusion appliqués reposent sur les données de Sustainalytics. L’indice est rebalancé tous les trimestres, et ses composants sont pondérés en fonction de leur capitalisation boursière. Les filtres ont vocation à éliminer toute exposition aux armes controversées, aux armes à feu civiles, au tabac et au charbon thermique, ainsi qu’aux entreprises ne respectant pas les dix PRI selon Sustainalytics ; 36 valeurs du S&P 500 sont actuellement exclues de l’indice par le processus de filtrage. La méthodologie de l’indice intègre également un mécanisme de «sortie rapide» : si RepRisk, une société scientifique de données spécialisée dans les données ESG, identifie qu’une entreprise a dépassé le seuil de 70 de son indice RepRisk (IRR), elle est alors exclue de l’indice dans un délai de deux jours ouvrables.