Allocation

La sélection de Funds

Fonds de référence 2018 - Gestion à performance absolue

Funds Magazine - Novembre 2018 - Pierre Gelis et Catherine Rekik

Performance

Les fonds de performance absolue ont déçu ces dernières années, car bien peu sont parvenus à délivrer un rendement positif à la hauteur des objectifs initialement envisagés. Le quantitative easing des banques centrales et une faible volatilité des marchés actions expliquent cette déception.

Pourquoi investir dans les fonds de performance absolue ?

L’environnement redevient plus favorable aux fonds de performance absolue, ce qui n’était pas le cas ces dernières années. Tout d’abord, les conditions de marché retrouvent peu à peu un mode de fonctionnement plus conforme à la théorie au fur et à mesure que la Fed et la BCE réduisent leurs achats d’obligations. Cela devrait mettre un terme à des valorisations qui n’étaient pas sous-tendues par des fondamentaux économiques. Ensuite, la volatilité commence à retrouver un régime plus conforme aux risques des actifs sous-jacents. Enfin, les historiques de performance des fonds de performance absolue sont devenus suffisamment riches pour que les investisseurs puissent sélectionner les produits dont la volatilité de la valeur liquidative associée au rendement généré correspond au niveau de risque souhaité. Dans cette catégorie, les fonds à risque élevé côtoient en effet ceux à risque modéré, d’où l’importance de la durée minimale de placement recommandée.

Quelles stratégies privilégier ?

Les stratégies les plus diversifiées et les plus diversifiantes sont à privilégier. A cet égard, les fonds de type global macro dont le processus de gestion repose sur une approche macroéconomique qui ouvre sur des positionnements sur différentes thématiques d’investissement sont les plus nombreux. Le caractère discrétionnaire de cette première allocation se trouve contrebalancé par une mise en œuvre beaucoup plus quantitative via des budgets de risques qui permettent de diversifier l’univers des risques en jouant notamment sur...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner