ISR

Focus ISR

Ecofi Investissements : «Une gamme de fonds ouverts totalement ISR1»

Funds Magazine - 26 avril 2019 - Carole Leclerc

ISR

Filiale du Crédit Coopératif, groupe bancaire ancré dans l’économie sociale et solidaire, Ecofi Investissements fait de l‘investissement socialement responsable (ISR) et de la finance utile les piliers historiques de sa stratégie. Avec, depuis janvier 2019, une gamme de fonds ouverts 100 % ISR1, soit 4,6 milliards d’euros d’encours, le gestionnaire veut continuer à marquer sa différence avec une approche pionnière, exigeante et transparente, sur la base d’une conviction forte de longue date : la prise en compte de l’analyse extra-financière en amont de la sélection de valeurs améliore la gestion des risques et contribue à générer une performance pérenne pour l’ensemble des acteurs économiques.

Un processus ISR rénové et renforcé

Pour ce faire, le processus de gestion «Impact ISR» vient d’être rénové et renforcé, et repose sur trois temps : exclusions sectorielles et des paradis fiscaux ; surpondération des indicateurs de résultat dans la note ESG2 globale pour mesurer la performance réelle des entreprises, en opposition à leurs discours, mais aussi surpondération de quatre critères à fort impact ESG (équilibre des pouvoirs, relations responsables avec les clients et les fournisseurs, responsabilité fiscale, non-discrimination) ; exclusion des entreprises les plus controversées. Appliqué à l’ensemble des fonds ouverts, et reposant sur une base de données propriétaire, ce processus se caractérise par trois niveaux d’intensité ISR en fonction du degré d’engagement du fonds.

Un reporting avec six indicateurs d’impact

Afin d’aider les clients à évaluer l’impact réel de leurs investissements, Ecofi Investissements élabore, depuis 2016, des reportings «intégrés» comprenant deux pages de données financières et trois pages de données extra-financières. «Pour faire ressortir la performance ESG réelle des sociétés, nous publions six indicateurs d’impact, avec une mise à jour mensuelle, précise Cesare Vitali, responsable de l’ISR. Dans un souci de pédagogie et de transparence, chaque indicateur est présenté avec une explication et sa formule de calcul.» Ces six indicateurs sont les émissions de gaz à effet de serre, la variation d’emplois, la représentativité des femmes aux postes d’encadrement, la responsabilité fiscale, le partage de la valeur économique et les controverses ESG.

Une politique d’engagement indissociable de l’ISR

La gestion ISR d’Ecofi, enrichie par le comité éthique et le comité controverses, vise aussi à encourager les entreprises à progresser dans la prise en compte des enjeux ESG. Elle est donc indissociable d’une politique de vote et d’un dialogue avec les entreprises et toutes les parties prenantes. «Nous sommes un votant exigeant, fait valoir Cesare Vitali. Nous nous opposons plus que la moyenne aux résolutions déposées par le management et soutenons, très fréquemment, les résolutions externes d’actionnaires.» Ecofi pratique également une politique de dialogue individuelle, mais aussi collective en participant à des coalitions d’actionnaires. «Nous renforçons par exemple notre engagement sur le sujet de la responsabilité fiscale en demandant notamment des reportings pays par pays, afin d’évaluer comment les sociétés s’acquittent de leurs impôts», souligne Cesare Vitali.

Un processus de labellisation

Prudente jusque-là sur la labellisation ISR et TEEC3, la société de gestion s’engage désormais dans le référencement. Sont concernés à ce jour les deux fonds thématiques : Ecofi Agir pour le Climat pour le label TEEC et Ecofi Enjeux Futurs pour le label ISR. «Le Label ISR d’Etat ne confère pas d’exigence supérieure à ce que nous proposons déjà, souligne Cesare Vitali. Néanmoins, nous avons décidé de franchir le pas face aux évolutions réglementaire liées à la loi Pacte et à la demande de la clientèle privée.»

1. 100 % investissement socialement responsable (ISR) pour les fonds ouverts (hors certains mandats, fonds dédiés, fonds à gestion déléguée, fonds indexés, FPS et un fonds PME).
2. Environnement, social et de gouvernance.
3. Transition énergétique et écologique pour le climat.

À lire aussi

Interview - Helena Viñes Fiestas, responsable Stewardship & Policy au sein de BNPP AM, et membre du groupe technique d’experts (TEG) de la Commission européenne

«La taxinomie appose un tampon officiel sur une liste d’activités vertes»

Vladislav Tcaci, Damien Vermonet, Sébastien Caron, Nicolas Schrameck, Ellipsis AM

Ellipsis AM affiche des ambitions renouvelées pour sa gestion convertibles et lance un fonds Monde